Sanford Robinson Gifford

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gifford.

Sanford Robinson Gifford

Description de cette image, également commentée ci-après

Sanford Robinson Gifford en 1861

Naissance
Greenfield, État de New York
Décès (à 57 ans)
New York
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Activités Artiste peintre
Maîtres John Raphael Smith
Mouvement artistique Hudson River School,
Luminisme américain

Sanford Robinson Gifford ( à Greenfield (État de New York) – à New York) est un peintre paysagiste américain, apparenté à l'Hudson River School. Les paysages de Gifford sont connus pour leurs effets de lumière sur des atmosphères brumeuses. Il est l'une des figures principales du mouvement luministe américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

De 1842 à 1844, il entreprend des études supérieures à l'Université Brown de Providence, dans le Rhode Island, qu'il abandonne en 1845 pour se rendre à New York et suivre les cours de dessin et de perspective du peintre d'origine britannique John Raphael Smith. Il s'inscrit également à l'Académie américaine de design pour approfondir ses connaissances de l'anatomie humaine. Il peint ses premiers paysages vers 1847. Tout comme la plupart des artistes de l'Hudson River School, il voyage beaucoup afin de trouver des sources d'inspiration pour son art. Il séjourne en Europe de 1855 à 1857 en compagnie de Albert Bierstadt et Worthington Whittredge. En 1858, il s'intéresse surtout aux paysages verdoyants de Vermont. Pendant la guerre de Sécession, il sert dans un régiment nordiste et peint quelques toiles liées à cette expérience militaire.

Pendant l'été 1867, il s'intéresse au littoral du New Jersey et, l'année suivante, se rend à nouveau sur le continent européen, en compagnie cette fois de Jervis McEntee, et poursuit son voyage, seul, en 1869, au Moyen-Orient et en Égypte. Il parcourt ensuite l'Ouest des États-Unis. Après 1870, il travaille surtout dans son studio de New York. Il meurt dans cette ville en 1880.

Le Matin sur l'Hudson, 1866,
Institut d'art de Chicago, Chicago
Octobre dans les montagnes Catskill, 1880, Musée d'art du comté de Los Angeles
Crépuscule sur le mont Hunter, 1866, Terra Foundation for American Art, Daniel J. Terra Collection, Chicago

Sources[modifier | modifier le code]

  • Avery, Kevin J., & Kelly, Frank. Hudson River school visions: the landscapes of Sanford R. Gifford, New York, The Metropolitan Museum of Art, 2003 (ISBN 9780300101843)
  • Wilton, Andrew and Barringer, Tim. American Sublime: Landscape Painting in the United States 1820-1880, Princeton: The Princeton University Press, 2002 (ISBN 0-691-09670-8)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :