Saint-Célestin (village)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Célestin.
Saint-Célestin
Église de Saint-Célestin
Église de Saint-Célestin
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Centre-du-Québec
Comté ou équivalent Nicolet-Yamaska
Statut municipal Municipalité de village
Maire
Mandat
Raymond Noël
2009 -
Constitution 25 novembre 1896
Démographie
Gentilé Annavillois, oise
Population 745 hab. (2006)
Densité 463 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 13′ 00″ N 72° 26′ 00″ O / 46.216672, -72.433338 ()46° 13′ 00″ Nord 72° 26′ 00″ Ouest / 46.216672, -72.433338 ()  
Superficie 161 ha = 1,61 km2
Divers
Code géographique 24 50030
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Centre-du-Québec

Voir sur la carte administrative du Centre-du-Québec
City locator 14.svg
Saint-Célestin

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Saint-Célestin

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Saint-Célestin

Saint-Célestin est une municipalité de village canadienne du Québec située dans la municipalité régionale de comté de Nicolet-Yamaska dans la région administrative du Centre-du-Québec[1].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la municipalité évoque le pape Célestin V (vers 1209-1296).

Géographie[modifier | modifier le code]

Saint-Célestin est situé aux abords de l'autoroute 55, à environ 18 kilomètre de la ville de Trois-Rivières. Cette municipalité est enclavée dans la municipalité de Saint-Célestin.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le village a été fondé par Mgr Joseph-Calixte Marquis (1821-1904).


Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Bécancour Saint-Célestin (municipalité) Rose des vents
N
O    Saint-Célestin (village)    E
S
Saint-Célestin (municipalité) Saint-Célestin (municipalité)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Gouvernement du Québec, « Répertoire des municipalités : Saint-Célestin », sur Ministère des Affaires municipales, Régions et Occupation du territoire (consulté le 17 janvier 2011)

Sources[modifier | modifier le code]