Sainte-Monique (Nicolet-Yamaska)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sainte-Monique.
Sainte-Monique
Sainte-Monique et rivière Nicolet
Sainte-Monique et rivière Nicolet
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Centre-du-Québec
Comté ou équivalent Nicolet-Yamaska
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Marc Descôteaux
2009 -
Constitution 3 janvier 1996
Démographie
Gentilé Moniquois, Moniquoise
Population 536 hab. (2006)
Densité 9,2 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 09′ 24″ N 72° 32′ 18″ O / 46.156678, -72.53843346° 09′ 24″ Nord 72° 32′ 18″ Ouest / 46.156678, -72.538433  
Superficie 5 800 ha = 58,00 km2
Divers
Code géographique 24 50057
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Centre-du-Québec

Voir sur la carte administrative du Centre-du-Québec
City locator 14.svg
Sainte-Monique

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Sainte-Monique

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Sainte-Monique

Sainte-Monique est une municipalité du Québec située dans la municipalité régionale de comté de Nicolet-Yamaska et la région administrative du Centre-du-Québec[1].

Toponyme[modifier | modifier le code]

Elle est nommée en l'honneur de Sainte Monique, la mère de Saint Augustin[2].

Chronologie municipale[modifier | modifier le code]

  • 1er juillet 1855: Constitution de la municipalité de paroisse de Sainte-Monique lors du découpage municipale originel du Québec.
  • 18 septembre 1922: La municipalité de village de Sainte-Monique se détache de Sainte-Monique.
  • 3 janvier 1996: Fusion entre le village et la paroisse de Sainte-Monique pour former la municipalité de Sainte-Monique.

Transport[modifier | modifier le code]

La « rue principale » de la municipalité est identifiée à la fois à la route 226 et à la route 259.

Démographie[modifier | modifier le code]

Le recensement de 2006 y dénombre 536 habitants, soit 9,3 % de moins qu'en 2001[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Gouvernement du Québec, « Répertoire des municipalités : Sainte-Monique », sur Ministère des Affaires municipales, Régions et Occupation du territoire (consulté le 19 janvier 2011)
  2. Toponymie : Sainte-Monique
  3. Recensement 2006 : Sainte-Monique

Liens externes[modifier | modifier le code]

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Nicolet Grand-Saint-Esprit Rose des vents
N
O    Sainte-Monique    E
S
La Visitation-de-Yamaska Sainte-Perpétue Saint-Léonard-d'Aston