Sablé du sainfoin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Polyommatus damon

Le Sablé du sainfoin (Polyommatus damon) est un insecte lépidoptère de la famille des Lycaenidae, de la sous-famille des Polyommatinae, du genre Polyommatus.

Dénominations[modifier | modifier le code]

Polyommatus damon Johann Nepomuk Cosmas Michael Denis et Ignaz Schiffermüller en 1775.

Synonymes : Agrodiatus damon.

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

Le Sablé du sainfoin se nomme en anglais Damon Blue, en allemand Weißdolch-Bläuling et en espagnol Azul Cintada.

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

Sablé du sainfouin
  • Polyommatus damon damon dans le sud et le centre de l'Europe.
  • Polyommatus damon kotshubeji (Sovinsky, 1915) en Transcaucasie.
  • Polyommatus damon merzbacheri (Courvoisier, 1913)
  • Polyommatus damon mongolensis (Koçak, 1980) dans le sud de la Sibérie et en Mongolie.
  • Polyommatus damon noguerae (De Sagarra, 1924) en Espagne.
  • Polyommatus damon zhicharevi (Sovinsky, 1915) dans le sud-est de l'Europe et le nord du Caucase[1].

Description[modifier | modifier le code]

C'est un très petit papillon qui présente un dimorphisme sexuel, le dessus du mâle est bleu à large bordure grise et nervures saillantes celui de la femelle est marron, les deux possèdent une frange blanche.

Le revers est ocre marqué d'une ligne de points noirs cerclés de blanc et une ligne blanche coupe l'aile postérieure.

Espèce proche[modifier | modifier le code]

Plusieurs Polyommatinae ont dans la même aire de répartition des femelles très semblables.

Biologie[modifier | modifier le code]

Période de vol et hivernation[modifier | modifier le code]

Il hiverne au stade de jeune chenille qui sont soignées par des fourmis, Lasius niger, Lasius alienus et Formica pratensis[2].

Il vole en une génération, en juillet août[2].

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Ses plantes hôtes sont des Onobrychis, Onobrychis montana, Onobrychis alba, Onobrychis arenaria[2],[1].

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Il est présent en colonies isolées dans le sud et le centre de l'Europe en Espagne, France, Italie, Suisse, Allemagne, Hongrie, Pologne, Slovaquie, sur la côte Adriatique puis aux mêmes latitudes dans toute l'Asie, en Sibérie, Mongolie et jusqu'à l'Altaï[1],[2].

En France métropolitaine il serait présent dans les départements des Pyrénées, du pourtour méditerranéen et des Alpes. Il est absent de Corse[3]. Il a dernièrement été inventorié dans la Drôme et les Hautes-Alpes[4].

Biotope[modifier | modifier le code]

Son habitat est constitué de lieux broussailleux secs ou de bois clairs.

Protection[modifier | modifier le code]

Pas de statut de protection particulier.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c funet
  2. a, b, c et d Guide des papillons d'Europe et d'Afrique du Nord, Delachaux et Niestlé,Tom Tolman, Richard Lewington, ISBN 978-2-603-01649-7
  3. lepinet
  4. INPN répartition

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Guide des papillons d'Europe et d'Afrique du Nord de Tom Tolman, Richard Lewington,, éditions Delachaux et Niestlé, 1998 - (ISBN 2603011146)