Polyommatus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le genre Polyommatus regroupe des insectes lépidoptères de la famille des Lycaenidae et de la sous-famille des Polyommatinae.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Le nom Polyommatus a été donné par Pierre André Latreille en 1804.

Synonymes : Nomiades (Hübner, [1819), Bryna (Evans, 1912), Paragrodiaetus (Rose et Schurian, 1977), Rimisia (Zhdanko, 1996), Glaucolinea (Wang et Rehn) et autres...

Sous-genres:Agrodiaetus (Hübner, 1822), Meleageria (Sagarra, 1925), Plebicula (Higgins, 1969), Neolysandra (Koçak, 1977), Sublysandra (Koçak, 1977) et autres...

Espèces par sous-genre ou Groupe[modifier | modifier le code]

Sous-genre Agrodiaetus : les sablés[modifier | modifier le code]

Groupe Dama[modifier | modifier le code]

Groupe Damon[modifier | modifier le code]

Groupe Dolus[modifier | modifier le code]

Groupe Damone[modifier | modifier le code]

  • Polyommatus damocles (Herrich-Schäffer, 1844).
    • Polyommatus damocles damocles dans le sud de l'Oural.
    • Polyommatus damocles kanduli (Dantchenko et Lukhtanov, 2002) en Turquie.
    • Polyommatus damocles krymaeus (Sheljuzhko, 1928)
    • Polyommatus damocles rossicus (Dantchenko & Lukhtanov, 1993)
    • Polyommatus damocles tortumensis (Carbonell, 2003) en Turquie.
    • Polyommatus damocles urartua (Carbonell, 2003) en Turquie.
  • Polyommatus damone (Eversmann, 1841).
    • Polyommatus damone damone dans le sud de l'Oural.
    • Polyommatus damone altaicus (Elwes, 1899) dans l'Altaï.
    • Polyommatus damone bogdoolensis (Dantchenko et Lukhtanov, 1997) dans le nord de la Mongolie.
    • Polyommatus damone irinae (Dantchenko, 1997) le long de la Volga.
    • Polyommatus damone pljushtchi (Lukhtanov et Budashkin, 1993) en Crimée.
    • Polyommatus damone sibirica (Staudinger, 1899) dans le sud de la Sibérie et le nord de la Mongolie.
    • Polyommatus damone tanais (Dantchenko et Lukhtanov, 1993) dans le sud-est de l'Europe.
    • Polyommatus damone walteri (Dantchenko et Lukhtanov, 1993) dans le nord-ouest de la Mongolie.
  • Polyommatus damonides (Staudinger, 1899) dans le sud de l'Arménie.
  • Polyommatus fabiani (Staudinger, 1899) en Mongolie.
  • Polyommatus putnami (Dantchenko et Lukhtanov, 2002) en Turquie.

Groupe Poseidon[modifier | modifier le code]

Groupe Poseidonides[modifier | modifier le code]

Groupe Actinides[modifier | modifier le code]

  • Polyommatus actinides (Staudinger, 1886) présent dans le centre de l'Asie.
    • Polyommatus actinides actinides
    • Polyommatus actinides praeactinides (Forster, 1960)
    • Polyommatus actinides weidenhofferi (Eckweiler, 1997)

Groupe Actis[modifier | modifier le code]

Groupe Stoliczkanus[modifier | modifier le code]

Groupe Transcapsicus[modifier | modifier le code]

Groupe Lysandra[modifier | modifier le code]

Sous-genre Meleageria[modifier | modifier le code]

  • Polyommatus buzulmavi (Carbonell, 1992) au Kurdistan.
  • Polyommatus daphnis (Denis et Schiffermüller, 1775) — Azuré de l'orobe.
    • Polyommatus daphnis
    • Polyommatus daphnis daphnis dans le sud de l'Europe, en Crimée et dans l'Oural.
    • Polyommatus daphnis elamita (Le Cerf, 1913)
    • Polyommatus daphnis hayesi (Larsen, 1974)
    • Polyommatus daphnis narsana (Alberti, 1973) au Caucase.
    • Polyommatus daphnis versicolor (Heyne, 1895) en Arménie.
  • Polyommatus marcida (Lederer, 1870) au Kurdistan.

Sous-genre Plebicula[modifier | modifier le code]

Subgenus Polyommatus[modifier | modifier le code]

  • Polyommatus avinovi (Shchetkin, 1980) dans le centre de l'Asie.
    • Polyommatus avinovi avinovi
    • Polyommatus avinovi dangara (Eckweiler, 1997)
  • Polyommatus bogra (Tshikolovets, 1992) au Baluchistan.
  • Polyommatus dagmara (Grum-Grshimailo, 1888) dans le centre de l'Asie.
  • Polyommatus erschoffi (Lederer, 1869).
    • Polyommatus erschoffi erschoffi en Iran.
    • Polyommatus erschoffi pashtu (Eckweiler, 1997) en Afghanistan.
    • Polyommatus erschoffi taherides (Eckweiler, 1998) en Iran.
    • Polyommatus erschoffi tekkeanus (Christoph, 1887)
  • Polyommatus magnifica (Grum-Grshimailo, 1885) dans le centre de l'Asie.
  • Polyommatus pulchella (Bernard, 1951) dans le centre de l'Asie.
    • Polyommatus pulchella pulchella
    • Polyommatus pulchella chaburobatus (Tshikolovets, 1992)
  • Polyommatus amandus (Schneider, 1792) — Azuré de la jarosse.
    • Polyommatus amandus amandus en Europe, au Caucase et en Sibérie.
    • Polyommatus amandus abdelaziz (Blachier, 1908) au Maroc.
    • Polyommatus amandus amata (Grum-Grshimailo, 1890)
    • Polyommatus amandus amurensis (Staudinger, 1892)
    • Polyommatus amandus brenda Hemming, 1932 dans les monts du Liban.
    • Polyommatus amandus brunhilda Hemming, 1932
    • Polyommatus amandus turensis (Heyne, 1895) en Asie, dans l'ouest du Pamir.
  • Polyommatus anthea (Grum-Grshimailo, 1890).
  • Polyommatus chitralensis (Oberthür, 1910) dans l'ouest del'Himalaya.
  • Polyommatus escheri (Hübner, 1823) — Azuré du plantain.
    • Polyommatus escheri ahmar (Le Cerf, 1928) au Maroc.
    • Polyommatus escheri dalmatica (Speyer, 1882) dans les Balkans.
    • Polyommatus escheri helenae (Oberthür, 1910)
    • Polyommatus escheri parnassica (Brown, 1977)
    • Polyommatus escheri roseonitens (Oberthür, 1910)
    • Polyommatus escheri splendens Stefanelli, 1904
  • Polyommatus icadius (Grum-Grshimailo, 1890) dans le centre de l'Asie.
    • Polyommatus icadius icadius
    • Polyommatus icadius alaicus (Balletto & Nekrutenko, 1987)
    • Polyommatus icadius candidus (Zhdanko, 2000)
    • Polyommatus icadius cicero (Ivonin et Kosterin, 2000)
  • Polyommatus icarus (Rottemburg, 1775) — Argus bleu ou azuré de la bugrane en Afrique du Nord, Europe et Asie tempérée.
    • Polyommatus icarus icarus en Europe.
    • Polyommatus icarus ammosovi (Kurenzov, 1970)
    • Polyommatus icarus fuchsi (Sheljuzhko, 1928) dans le sud de la Sibérie.
    • Polyommatus icarus fugitiva (Butler, 1881)
    • Polyommatus icarus mariscolore (Kane, 1893) en Irlande.
    • Polyommatus icarus napaea (Grum-Grshimailo, 1891)
    • Polyommatus icarus omelkoi (Dubatolov et Korshunov, 1995)
  • Polyommatus juno (Grum-Grshimailo, 1891) au Liban.
  • Polyommatus kashgharensis (Moore, 1878) en Afrique du Nord, sud-ouest de la Mongolie et nord de la Chine.
    • Polyommatus kashgharensis kashgharensis
    • Polyommatus kashgharensis bienerti (Bálint, 1992)
    • Polyommatus kashgharensis szabokyi (Bálint, 1989)
    • Polyommatus kashgharensis turanicus (Heyne, 1895)
  • Polyommatus thersites (Cantener, 1834) — Azuré de l'esparcette.
    • Polyommatus thersites thersites dans le sud de l'Europe et jusqu'en Sibérie
    • Polyommatus thersites orientis (Sheljuzhko, 1928) en Asie dans l'Altaï.

Autres espèces...[modifier | modifier le code]

Liste alphabétique des espèces[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Guide des papillons d'Europe et d'Afrique du Nord, Delachaux et Niestlé,Tom Tolman, Richard Lewington, ISBN 978-2-603-01649-7

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :