Sœurs de la Sainte Famille de Nazareth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portrait de la bienheureuse Françoise Siedliska

Les Sœurs de la Sainte Famille de Nazareth (Congregatio Sororum Sacræ Familiæ de Nazareth) forment une congrégation apostolique et enseignante catholique, de droit pontifical, fondée par la bienheureuse Marie de Jésus-Bon-Pasteur, née Françoise Siedliska (1842-1902), en 1875 à Rome. Elles sont aujourd'hui actives dans treize pays et comptent 1 700 membres. Elles signent Csfn.

Historique[modifier | modifier le code]

Photographie vers 1920 de deux religieuses de la Sainte Famille de Nazareth à l'école paroissiale de la paroisse Saint-Casimir de South Bend (Indiana)

C'est en 1873 que Françoise Siedliska réunit autour d'elle à Rome des jeunes femmes pour former avec l'appui du bienheureux Pie IX une communauté enseignante féminine. Elle devient en 1875 la congrégation des Sœurs de la Sainte Famille de Nazareth, avec l'approbation du cardinal Raffaele Monaco La Valletta. Les statuts de la congrégation sont rédigés grâce à l'aide du père Semenenko, fondateur des résurrectionnistes.

Les premières sœurs à suivre les émigrants polonais aux États-Unis le font en 1885, commençant leur travail à Chicago. Elles fondent une école qui est fréquentée par des enfants d'émigrants italiens et polonais. elles développent ensuite leur œuvre vers l'enseignement, le soin des malades et toute action apostolique.

La fondatrice est béatifiée le 23 avril 1989 à Rome par Jean-Paul II.

Organisation[modifier | modifier le code]

La maison généralice a son siège à Rome, avec un conseil général qui élit et conseille la supérieure générale, assistée d'une secrétaire générale, d'une responsable financière et de six conseillères. La supérieure générale est depuis 2010, Mère Jana Zawieja (née en 1966 à Poznań), titulaire d'un diplôme d'État d'enseignement en anglais et d'une maîtrise de théologie, entrée dans la congrégation en 1985.

Provinces[modifier | modifier le code]

Avant 2007, la congrégation était partagée comme suit:

Après 2007, la congrégation s'est regroupée en sept provinces:

  • Province des États-Unis, avec la maison du provincialat à Des Plaines
  • Province de Cracovie, avec la maison du provincialat à Cracovie
  • Province de Varsovie, avec la maison du provincialat à Varsovie
  • Province d'Europe ou province du Bon Pasteur (Angleterre, France, Italie, avec une mission à Haïfa)
  • Province d'Australie
  • Province de Philippines, d'où proviennent le plus de vocations
  • Province de Biélorussie, avec la maison du provincialat à Grodno, missions en Russie, Ukraine

Elles sont présentes en Australie, Biélorussie, France, Espagne, États-Unis, Grande Bretagne, Italie, IsraëlHaïfa), Lituanie, Philippines, Pologne, Porto Rico, RussieKaliningrad et à Togliatti), Ukraine.

En France, elles sont actives à Paris où elles ont ouvert dans les années 1990 un foyer international pour jeunes filles étudiantes, à Bagneux où elles effectuent un travail paroissial (catéchisme pour les enfants et suivi de jeunes filles étrangères) et enfin à Lourdes où elles administrent une maison de pèlerins et un foyer pour personnes sans domicile fixe.

Martyres[modifier | modifier le code]

Portrait de la bienheureuse Marie-Borromée (1916-1943), Csfn

Jean-Paul II a béatifié le 5 mars 2000 Adèle Mardosewicz (en religion Mère Marie-Stella) et ses dix compagnes (dites les « martyres de Nowogrodek ») qui ont été tuées par des hommes de la Gestapo en 1943 à l'époque du Troisième Reich.

Liens externes[modifier | modifier le code]