Rose Tudor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La rose Tudor.

La Tudor Rose (parfois appelée la Rose de l'Union) est l'emblème floral traditionnel héraldique de l'Angleterre et prend ses origines de son nom de la dynastie Tudor.

Origines[modifier | modifier le code]

Henri Tudor avait pour père Edmond Tudor de la famille des Tudors de Penmynydd (en), et pour mère Margaret Beaufort de la Maison de Lancastre. Lorsqu'il s'empara de la couronne d'Angleterre après avoir battu Richard III, il entraîna la fin de la guerre des Deux-Roses (1453 - 1485), entre la maison de Lancastre dont l'emblème était la rose rouge de Lancastre, et la maison d'York dont l'emblème était la rose blanche d'York.

Après son mariage avec Élisabeth d'York, Henri VII Tudor créa l'emblème de la rose Tudor rouge à cœur blanc et plus tard fut créé le rosier York et Lancaster panaché rose et blanc.

La rose est aujourd’hui encore la fleur symbolique de l'Angleterre.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]