John de la Pole (1er comte de Lincoln)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir John de la Pole

John de la Pole (146216 juin 1487), 1er comte de Lincoln, fut le fils aîné de John de la Pole, 2e duc de Suffolk et d'Elizabeth d'York.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sa mère était le sixième enfant de Richard Plantagenêt, 3e duc d'York et de Cécile Neville.

Durant la dernière année de règne de son oncle maternel Richard III d'Angleterre, il fut désigné héritier du Trône. Après la défaite de Richard à la bataille de Bosworth le 22 août 1485, Lincoln se réconcilia avec le nouveau roi, Henri VII d'Angleterre, mais se montra vite impatient de prendre le pouvoir et soutint pour cela l'imposteur Lambert Simnel. Lincoln fut tué à la bataille de Stoke en juin 1487. En novembre 1487, il fut déchu à titre posthume. Ses frères, dont Richard de la Pole, réfugiés en France continuèrent à porter du titre de duc de Suffolk.