Jasper Tudor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de cette famille, voir : Tudor et pour les homonymes, voir Jasper.
écartelé en 1 et 4 d'azur aux trois fleurs de lys d'or et en 2 et 3 de gueules aux trois léopards d'or, à une bordure d'azur chargée de quatorze martinets d'or

Jasper Tudor (vers 1431 – entre le 21 et le 26 décembre 1495), comte de Pembroke (1452-1461 et 1485-1495) puis duc de Bedford (1485-1495), était l'oncle du roi Henri VII d'Angleterre et l'artisan de la conquête de l'Angleterre et du Pays de Galles en 1485.

Jasper était le troisième fils d'Owen Tudor et de l'ancienne reine Catherine de Valois, veuve du roi Henri V. De fait, il était demi-frère du roi Henri VI qui le fit comte de Pembroke dès sa majorité (en 1452 ou en 1453). Bien qu'il ne soit pas certain que Jasper et ses deux (ou trois) frères soient légitimes, le probable mariage secret de ses parents n'ayant pas été reconnu par le Parlement, il obtint des privilèges de sa naissance jusqu'en 1461. À cette date, il fut l'objet d'humiliations, à cause de son soutien à Henri VI contre la maison d'York, qui déposèrent ensuite ce dernier.

Jasper était un aventurier doué d'une grande expérience militaire, et il remporta une partie des premières victoires de la guerre des Deux-Roses. Il garda le contact avec la reine Marguerite d'Anjou, femme d'Henri VI, qui continuait la lutte pour son fils, Édouard de Westminster, et tint le château de Denbigh pour la maison de Lancastre. Il s'occupa également de son neveu Henri de Richmond, dont le père était mort avant sa naissance. En 1470, le comte de Pembroke fut l'un des artisans de l'alliance forgée entre Marguerite et le comte de Warwick afin de remettre Henri VI sur le trône.

Après le retour du roi yorkiste Édouard IV, brièvement exilé, il s'enfuit avec Richmond en Bretagne. C'est Jasper qui enseigna à Henri les stratégies et les tactiques militaires, techniques qui lui permirent plus tard de vaincre le roi Richard III, bien plus expérimenté, à la bataille de Bosworth. Suite à l'avènement d'Henri VII, Jasper récupéra ses titres, et redevint Chevalier de la Jarretière. Il fut également fait duc de Bedford en 1485 et prit possession en 1488 du château de Cardiff.

Mariage et enfants[modifier | modifier le code]

Il avait épousé, le 7 novembre 1485, Catherine Woodville (1458 – 1509), fille de Richard Woodville, 1er comte Reviers, et de Jacqueline de Luxembourg (veuve de Jean de Lancastre, duc de Bedford), et sœur d'Élisabeth Woodville, veuve d'Édouard IV, d'Anthony Woodville, 2e comte Reviers, de Richard Woodville, 3e comte Reviers. Catherine était également veuve d'Henri Stafford, 2e duc de Buckingham. Ils ont peut-être eu un enfant mort-né en 1490. Catherine s'est remariée ensuite à Sir Richard Wingfield.

Jasper a également eu deux filles illégitimes :

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Medieval Lands (FMG)