RoadRailer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le RoadRailer est un système de transport combiné bimodal américain.

Bogie de jonction entre 2 remorques

Il s'agit de semi-remorques routières reposant à leurs extrémités sur un bogie ferroviaire. Les semi-remorques sont spécialement équipées à l'arrière de supports qui se verrouillent sur un bogie spécifique et à l'avant d'un timon spécial qui repose sur le bogie suivant. Une traverse de tamponnement classique est ajoutée à chaque extrémité de la rame.

La formation de la rame se fait par déplacement de la première semi-remorque qui est verrouillée au bogie de tête puis posée à l'avant sur ses pieds. Un bogie intermédiaire est amené sur la voie sous la semi-remorque et ainsi de suite.

Cette solution présente les mêmes inconvénients que le système wagon kangourou tout en mettant à l'épreuve la structure même des véhicules routiers transportés, ce qui, en Europe du moins, est un défaut majeur.

C'est en 1986 que ce système a d'abord été adopté aux États-Unis par la compagnie Norfolk Southern. Depuis il s'est généralisé et c'est la société Triple Crown qui est le leader de ce mode de transport.

En Europe, un système équivalent a été tenté sous le nom de Kombirail, mais il semble sans suite. La SNCF a, semble-t-il, acquis en 1992 une rame américaine qu'elle a essayée, mais sans donner suite également.

Voir aussi[modifier | modifier le code]