Rhodes Memorial

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rhodes Memorial
Rhodes Memorial
Rhodes Memorial
Présentation
Période ou style grec-classique
Architecte Herbert Baker
Date de construction 1906-1912
Destination initiale Monument dédié à Cecil Rhodes
Propriétaire Table Mountain National Park
Géographie
Pays Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud
Subdivision administrative Cap-Occidental
Localité Le Cap
Localisation
Coordonnées 33° 57′ 09″ S 18° 27′ 32″ E / -33.95238, 18.459005 ()33° 57′ 09″ Sud 18° 27′ 32″ Est / -33.95238, 18.459005 ()  

Rhodes Memorial (mémorial à Rhodes) est un monument situé au pied de Devil’s Peak dans le parc national de la Montagne de la Table en Afrique du Sud. Le monument honore la mémoire et la vision de Cecil Rhodes, ancien premier ministre de la colonie du Cap et fondateur de la Rhodésie. Du monument s'offre une vue spectaculaire et panoramique sur la ville du Cap.

Accès[modifier | modifier le code]

L'accès à Rhodes Memorial s'effectue par Rhodes drive (M3) puis par Rhodes Memorial Str. Son accès est gratuit. Le mémorial est ouvert au public de mai à septembre de 8h00 à 18h00 et d'octobre à avril de 7h30 à 19h00.

Pour des raisons de sécurité, la zone est fermée depuis le coucher jusqu'au lever du soleil.

Construction[modifier | modifier le code]

La construction du monument (1906-1912)

Le mémorial a été conçu par les architectes britanniques Sir Francis Macey et Sir Herbert Baker et construit de 1906 à 1912. Son objet est d'honorer Cecil Rhodes, l'ancien Premier ministre de la colonie du Cap et magnat des mines. Il s'agissait d'une reconnaissance de la contribution de Cecil Rhodes à la ville du Cap et à la colonie.

Le site choisi pour édifier le monument était à l'origine le point de vue préféré de Rhodes sur la ville du Cap quand il se promenait sur les flancs du massif de la montagne de la Table. Le terrain de Devil’s Peak à Constantia Nek appartenait à Rhodes et fut légué, selon ses dernières volontés, aux habitants du Cap et protégé de toute urbanisation et industrialisation. Une partie des terrains fut allouée à l'université du Cap et une autre au Jardin botanique national Kirstenbosch

Le mémorial fut construit à partir de blocs de granit extraits de la Montagne de la Table. Herbert Baker s'inspira pour l'édifice du temple grec de Ségeste. L'accès au mémorial se réalise par une montée de 49 marches - une pour chaque année de la vie de Rhodes - menant à une terrasse semi-circulaire puis à un bâtiment de forme rectangulaire en forme de U et soutenu par des piliers. Celles-ci sont d'inspiration gréco-classique et les huit lions, réalisés par John Macallan Swan (1847-1910) et situés de chaque côté des marches, sont copiés sur ceux figurant à la base de la colonne Nelson sur Trafalgar Square à Londres, Angleterre.

Un buste en bronze de Cecil Rhodes, réalisée par Swan, repose sur un piédestal surplombée d'une épitaphe ("To the spirit and life work of Cecil John Rhodes who loved and served South Africa - 1853-1902"). Sur le piédestal est inscrit une strophe d'un poème écrit par son ami, Rudyard Kipling (the immense and brooding spirit still shall quicken and control living he was the land and dead his soul shall be her soul). Une statue équestre symbolisant l'énergie, sculptée par George Frederic Watts et située à la base du mémorial, rend hommage au dynamisme et la détermination de Rhodes. À l'origine, elle devait être érigée à Victoria Falls en Rhodésie du Sud. Une version identique a été érigée dans les Kensington Gardens à Londres.

Le mémorial fut inauguré le 5 juillet 1912 au cours d'une cérémonie publique présidée par le secrétaire britannique aux colonies, venu spécialement pour l'occasion en Afrique du Sud, et par Sir Frank Smith, le maire du Cap.

Points de vue sur la ville[modifier | modifier le code]

La statue énergie en hommage à Cecil Rhodes

Le mémorial, intégré au sein du parc national de la Montagne de la Table, offre une vue spectaculaire sur les quartiers nord-est du Cape jusqu'au montagnes de Helderberg et de Hottentots Holland, et est très fréquenté par les étudiants de l'Université du Cap.
Directement derrière le mémorial, sur une terrasse surélevée, se trouve le restaurant Rhodes Memorial. Des aires pour les pique-niques ont aussi été aménagés.

Le mémorial est également un point de départ pour effectuer des randonnées sur le Devil's Peak (le pic du Diable). Le monument est lui-même entouré de bosquets de chênes, de pins d'Europe et de quelques spécimens d'arbres endogènes primitifs (Silvertree)

À une altitude inférieure au monument se trouvent l'université du Cap, l'hôpital Groote Schuur et le plus vieux moulin à vent du pays, Mostert's Mill (1796).

Utilisation occasionnelle du Monument[modifier | modifier le code]

Rhodes Memorial accueille occasionnellement des événements ou des spectacles même si ce n'est pas sa destination première.

Le monument est ainsi utilisé comme théâtre ou décors d'émissions télévisées, notamment pour la version australienne de l'émission Amazing Race en 2010 et pour les émissions françaises Fear Factor et la finale de Pékin Express 6, la route des grands fauves (2011).

Liens externes[modifier | modifier le code]