Radcliffe Camera

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

51° 45′ 12″ N 1° 15′ 14″ O / 51.7534, -1.2539

Radcliffe Camera

La Radcliffe Camera, surnommée Rad Cam ou Radders, se situe au centre d'Oxford, au Royaume-Uni. Elle fut dessinée par l'architecte James Gibbs (1682-1754), également auteur de l'église St Martin-in-the-Fields à Londres. Gibbs adopta le style palladien anglais et s'inspira des plans initiaux de Nicholas Hawksmoor, notamment pour la forme circulaire de l'ensemble. Le bâtiment fut édifié entre 1737 et 1749. Il sert aujourd'hui d'annexe à la Bodleian Library.

Le mot latin camera signifie « chambre ».

Histoire[modifier | modifier le code]

La Radcliffe Camera dut sa création à un legs de 40 000 £ constitué par John Radcliffe (1652-1714), médecin du roi et mécène qui fut à l'origine de la construction de plusieurs bâtiments à Oxford, parmi lesquels l'observatoire Radcliffe. Elle avait pour vocation d'accueillir la Bibliothèque scientifique Radcliffe.

Lorsque le fonds de la Bibliothèque scientifique Radcliffe eut été transféré dans un autre bâtiment, la Radcliffe Camera devint une annexe de la Bodleian Library. Ses salles de lecture abritent désormais des ouvrages de littérature, d'histoire et de théologie. Elle offre assez d'espace pour contenir 600 000 volumes.

Postérité[modifier | modifier le code]

Radcliffe Camera depuis Radcliffe Square

J. R. R. Tolkien, l'auteur du Seigneur des anneaux, remarqua que la Radcliffe Camera ressemblait au temple de Morgoth à Númenor.[1][réf. insuffisante] Elle figure également dans The Notion Club Papers, un texte inachevé de Tolkien.

Elle apparaît dans plusieurs films : Le Secret de la pyramide (1985), Opium Wars (Yapian zhanzheng) (1997), Le Saint (1997), Le Violon rouge (1998), À la croisée des mondes : la boussole d'or (2007). On la voit aussi dans la série télévisée Inspecteur Morse[2].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Simon Rose, December 9, 2001 tourist trail article Fellowship of the Ring/J.R.R. Tolkien Trail 24 hour museum.
  2. Leonard, Bill, The Oxford of Inspector Morse Location Guides, Oxford (2004) p.202 ISBN 0-9547671-1-X.

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]