Puerto de la Cruz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Puerto de la Cruz
Blason de Puerto de la Cruz
Héraldique
Drapeau de Puerto de la Cruz
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Canaries Îles Canaries
Province Province de Santa Cruz de Tenerife Province de Santa Cruz de Tenerife
Maire Marcos Brito (CC)
Code postal 38400
Démographie
Gentilé portuense
Population 32 219 hab. (2009)
Densité 3 691 hab./km2
Géographie
Coordonnées 28° 25′ 00″ N 16° 32′ 00″ O / 28.41666667, -16.5333333333 ()28° 25′ 00″ Nord 16° 32′ 00″ Ouest / 28.41666667, -16.5333333333 ()  
Altitude 4 m
Superficie 873 ha = 8,73 km2
Localisation
Localisation de Puerto de la Cruz

Géolocalisation sur la carte : Îles Canaries

Voir sur la carte Îles Canaries administrative
City locator 14.svg
Puerto de la Cruz
Liens
Site web www.puertodelacruz.es/

Puerto de la Cruz est une commune située dans le nord de l'île de Tenerife dans l'archipel des îles Canaries (Espagne). Puerto de la Cruz est le grand centre touristique du nord de Tenerife. La ville forme avec les communes de La Orotava, Los Realejos et d'autres encore une agglomération de 140 000 habitants.

Histoire[modifier | modifier le code]

À l'origine Puerto de la Cruz était le port de la ville La Orotava qui se situe à l'arrière-pays. Lorsqu'en 1706 la ville de Garachico fut en partie ensevelie par la lave après une éruption volcanique, Puerto de la Cruz prit le relais et devint le port le plus important de la côte nord de l'île.

À la fin du XIXe siècle, les premiers touristes anglais découvrirent Puerto de la Cruz et à partir de 1950 la ville devint un important centre touristique.

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

Année Population Densité
1991 25 447 2 879/km²
1996 24 542 2 776/km²
2001 26 441 2 991/km²
2002 30 446 3 444/km²
2003 31 830 3 601/km²
2004 30 088 3 404/km²
2005 30 613 3 463/km²
2006 30 585 3 460/km²
2007 31 131 3 522/km²
2009 32 219 3 691/km²

Jumelage[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

  • L'église Iglesia Nuestra Señora de la Peña de Francia (fin du XVIIe siècle)
  • Lago Martiánez, un grand ensemble de piscines conçut par le célèbre artiste et architecte César Manrique originaire de l'île voisine de Lanzarote.
  • Le Castillo de San Felipe (XVIe siècle).
  • Le front de mer.
  • Le jardin botanique Jardin de Aclimatación de la Orotava, fondé au XVIII siècle et dans lequel on peut admirer beaucoup de plantes tant des îles Canaries que d'autres parties du monde.
  • Le jardin zoologique et botanique Loro Parque qui présente près de 30 000 animaux (dont des gorilles, des tigres, des manchots, des crocodiles...) sur une surface de plus de 50 000 m2. Le parc possède également une importante collection de perroquets (Loros en espagnol) de toutes sortes qui lui donnèrent son nom.

Photos[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :