Principe (île)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Principe.
Principe
Príncipe (pt)
Ilha do Príncipe
 (pt)
Géographie
Pays Drapeau de Sao Tomé-et-Principe Sao Tomé-et-Principe
Archipel São Tomé-et-Principe
Localisation Océan Atlantique
Coordonnées 1° 36′ 36″ N 7° 23′ 38″ E / 1.609972, 7.3937991° 36′ 36″ N 7° 23′ 38″ E / 1.609972, 7.393799  
Superficie 136 km2
Point culminant Pico de Principe (928 m)
Géologie Île volcanique
Administration
Statut Province et district de São Tomé-et-Principe

District Pagué
Démographie
Population 5 966 hab. (2001)
Densité 43,87 hab./km2
Plus grande ville Santo António
Autres informations
Découverte Préhistoire
Fuseau horaire UTC+0

Géolocalisation sur la carte : Afrique

(Voir situation sur carte : Afrique)
Principe
Principe

Géolocalisation sur la carte : Sao Tomé-et-Principe

(Voir situation sur carte : Sao Tomé-et-Principe)
Principe
Principe
Îles de Sao Tomé-et-Principe

Principe, aussi appelée « île du Prince » sous une forme peu usitée, en portugais Príncipe ou Ilha do Príncipe, est une île d'Afrique formant avec l'île de São Tomé la République de São Tomé-et-Principe. Elle constitue une province et le district de Pagué de ce pays.

Elle est située dans l'océan Atlantique Sud, à 350 kilomètres des côtes du Gabon, dans le golfe de Guinée. Sa ville principale est Santo António qui est le chef-lieu administratif.

Histoire[modifier | modifier le code]

Dessin de la côte de Principe en 1727.

Comme São Tomé, il s'agit d'une île lusophone, ancienne colonie portugaise.
On y parle encore le principense, un créole à base de portugais.

En 1689, le religieux Jean-Baptiste Gaby la décrit comme suit dans la relation d'un voyage qu'il a fait en Nigritie. Elle « est éloignée de Saint-Thomée que de trente lieues, d'où on la voit par temps clair, malgré son éloignement. Quoi que peut-être un peu moins fertile que Saint-Thomée, c'est une bonne relâche, & l'air y est moins mal-sain. L'on y trouve quelques blancs & par cette raison plus de sûreté parce que les principaux habitants en sont moins canailles. Ils vivent comme eux, & font le même commerce »[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Baptiste Gaby, supérieur du couvent de l'observance de Saint-François de Loches (1689), « Relation de la Nigritie, contenant une exacte description de ses Royaumes & de leurs Gouvernements, la Religion, les Moeurs, Coustumes & raretez de ce Païs. Avec la découverte de la Rivière du Senega, dont on a fait une Carte particulière » ; Ed: E. Couterot, 92 pages (livre numérisé par Google) ; voir page 258 : « Description : l'île du Prince »

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :