PrestaShop

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
PrestaShop
Logo
Logo

Dernière version 1.6.0.14 (version stable) ()
Environnement Apache, PHP, MySQL, Smarty, jQuery, Bootstrap
Langues Multilingue
Type Commerce électronique
Licence Open Software License (licence open source)
Site web prestashop.com

PrestaShop est une application Web open source permettant de créer une boutique en ligne dans le but de réaliser du commerce électronique. L'application est publiée selon les termes de la licence Open Software 3.0[1].

PrestaShop est aussi le nom de la société éditrice de cette solution.

Historique[modifier | modifier le code]

PrestaShop fut créé en 2005 au sein de l'école informatique Epitech par cinq étudiants. Le projet d'origine, traduit en deux langues (français, anglais) portait le nom de phpOpenStore (POS). La plateforme est passée de 2 à 13 langues trois mois après son lancement. Les créateurs décidèrent d'en faire un logiciel libre dès sa conception. Il fut testé par plusieurs marchands ayant participé à la corédaction de son cahier des charges[2].

PrestaShop intègre alors un module d'installation automatique, une interface d'administration ainsi qu'une devanture minimaliste.

Entre mai 2010 et avril 2012, PrestaShop a été dirigé par Christophe Crémer et est passé de 17 salariés à plus de 100 en comptant la filiale aux États-Unis. Les équipes techniques ont été renforcées (une trentaine pour le cœur de la solution) afin d'accélérer le développement et de rattraper Magento[réf. nécessaire].

Après le départ de Christophe Crémer et l'arrivée de Benjamin Teszner, PrestaShop change de stratégie en réduisant les équipes[3], notamment de développement, afin d'alléger sa masse salariale et en remettant au centre de ses priorités ses utilisateurs et son produit, et mise désormais sur l'internationalisation de la solution avec le fort développement de l'équipe américaine portée par Bruno Lévêque, cofondateur[4].

L'équipe chargée du développement du cœur de la solution est constituée d'un groupe restreint de développeurs expérimentés. Le projet est disponible sur GitHub et permet à la communauté d'utilisateurs de proposer des modifications du code de PrestaShop. En 2012, l'entreprise connait une croissance de son chiffre d'affaires de plus de 60 % et se développe rapidement à l'international. Depuis début 2013, l'entreprise connait un rythme de croissance soutenu en France et à travers le monde, jusqu'à atteindre actuellement 200 000 boutiques selon le site prestashop[5].

Le 4 mars 2014, PrestaShop réussit une levée de fonds de 6,75 millions d’euros. L’opération a été réalisée auprès de XAnge,investisseur lead, de Seventure Partners et de Serena Capital, qui renouvelle ainsi son soutien à PrestaShop à la suite de son investissement de septembre 2011[6].

La part de marché de Prestashop dans le monde est de 6%. Elle ne représente pas moins de 50% des sites Internet de vente en ligne en France[réf. nécessaire].

Versions de la solution[modifier | modifier le code]

Le , la version 0.8.5 est rendue publique.

Le , la version 1.0 est disponible dans sa version finale et traduite dans 17 langues.

Le , la version 1.1 est disponible dans sa version finale et traduite dans 24 langues.

Le , la version 1.2 est disponible dans sa version finale et traduite dans 38 langues.

Le , la version 1.3 est disponible dans sa version finale et traduite dans 40 langues.

Le , la version 1.4 est disponible dans sa version finale et traduite dans 43 langues. Celle-ci apporte plus de 65 nouveautés fonctionnelles aux marchands.

Le , la version 1.5 est disponible dans sa version finale comprenant notamment le multi-boutiques ou encore la centralisation de la relation client.

Le , la version 1.6 est disponible dans sa version finale. Le nouveau thème par défaut du front-office est intégralement responsive, et le nouveau back-office (lui aussi full responsive) offre un nouveau tableau de bord permettant aux marchands de suivre leurs chiffres indicateurs clés en temps réel[7].

La dernière version stable est la 1.6.0.14, publiée le 3 mars 2015.

Technologie[modifier | modifier le code]

Cette solution peut être déployée sur n'importe quel type de serveur web sur lequel PHP 5.2 ou plus et MySQL 5.0 ou plus sont installés. Il est préférable d'utiliser un hébergeur Unix avec Apache Web Server 1.3 ou plus et au moins 64 Mo de RAM. Son moteur de template est Smarty.

International et langues disponibles[modifier | modifier le code]

PrestaShop est utilisé dans plus de 160 pays et s'adapte à certaines spécificités locales : langues, devises, unités de mesures, taxes, lois, etc.

Le logiciel est traduit, parfois partiellement, en 63 langues : afrikaans, anglais (usa), anglais (uk), albanais, allemand, arabe, argentin, azéri (azerbaïdjanais), breton, bulgare, catalan, chinois simplifié, chinois traditionnel, coréen, croate, danois, espagnol, espagnol-colombien, espagnol-mexicain, estonien, finnois, français, galicien, géorgien, grec, hébreu, hollandais, hongrois, indonésien, italien, irlandais, japonais, lao, letonnien, lituanien, macédonien, malaisien, malayalam, norvégien, perse, polonais, portugais, portugais-brésilien, roumain, russe, serbe, slovaque, slovène, suédois, tchèque, thaïlandais, turc, ukrainien, urdu, uyghur et vietnamien.

Fonctionnalités[modifier | modifier le code]

Au niveau du front office, les visiteurs d'une boutique peuvent avoir accès à différentes fonctionnalités comme les produits phares sur la page d'accueil, la possibilité d'offrir les frais de port, des méthodes de paiement multiples, le taggage des produits et les nuages de tag, etc.

Au niveau du back-office, le marchand peut avoir accès à différentes fonctionnalités qui lui permet de paramétrer sa boutique telles que l'ajout illimité de devises, des thèmes graphiques 100 % personnalisables, les prix dégressifs, etc. Il peut également suivre son activité avec des statistiques, le détail des commandes, la gestion de son catalogue, etc.

Les fonctionnalités non présentes dans la solution d'origine peuvent être rajoutées sous forme de modules. Ces modules sont créés soit par les membres de PrestaShop, soit par sa communauté. On retrouve ces différentes extensions soit sur la partie Addons de PrestaShop, soit sur des sites externes à l'entreprise. Les modules peuvent être gratuits ou payants.

Exemples :

  • la gestion des paiements par carte bancaire ;
  • la gestion logistique entre la boutique et un prestataire ;
  • l'export des produits vers un comparateur de prix.

Financement[modifier | modifier le code]

Ce projet open source est financé par des services complémentaires :

  • Un service d'hébergement clé en main de boutique sur le site officiel.
  • Les commerçants peuvent acheter des modules et des thèmes sur une plateforme de vente, pour améliorer leur site de vente en ligne.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]