Porte-parole de la Maison-Blanche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
George W Bush lors de la dernière conférence de presse avant le lancement de la rénovation de la salle de presse de la Maison Blanche le 2 août 2006 et qui pour l'occasion avait invité 7 anciens porte-paroles de la Maison Blanche: (de gauche à droite) Joe Lockhart, Dee Dee Myers, Marlin Fitzwater, le président Bush, Tony Snow, Ron Nessen, James Brady (en fauteuil et avec son épouse, Sarah Brady.

Le porte-parole de la Maison Blanche (en anglais White House Press Secretary) est le porte-parole du président des États-Unis. En général, proche collaborateur de celui-ci, il fait partie du Bureau exécutif du président des États-Unis. Depuis le 11 février 2011, Jay Carney est le porte-parole du président Barack Obama.

Il est chargé de collecter l'information sur les actions et les évènements de l'administration présidentielle et de faire le lien avec les médias, généralement lors d'un point de presse quotidien devant les correspondants de presse accrédités auprès de la Maison-Blanche. Il commente ainsi le programme présidentiel de la journée, quelles personnalités le président rencontre ou donne la position officielle de l'administration sur les nouvelles du jour et les évènements nationaux et internationaux.

Le porte-parole de la Maison Blanche répond aussi traditionnellement aux questions des correspondants de presse lors des points ou conférences de presse, en général télévisés, dans la salle de presse de la Maison Blanche, la James S. Brady Press Briefing Room (cette salle depuis 2000 porte le nom du premier porte-parole de la Maison Blanche de Ronald Reagan, James Brady, grièvement blessé lors de la tentative d'assassinat de Reagan en 1981).

La fonction existe depuis la fin des années 1920 et la seconde présidence Hoover. Elle a depuis très souvent été occupée par des personnalités venant du monde des médias. Ainsi par exemple le porte-parole de Franklin D. Roosevelt était Stephen Early, un reporter de l’United Press International et correspondant pour l’Associated Press, Enseinhower nomma James C. Hagerty un journaliste du New York Times, Kennedy choisit lui Pierre Salinger, un journaliste et chroniqueur et George W. Bush nomma Tony Snow, un présentateur de Fox News.

Liste des porte-paroles[modifier | modifier le code]

Année(s) Porte-Parole Président
1929–1930 George Edward Akerson Herbert Hoover
1930–1933 Ted Joslin
1933–1945 Stephen Early Franklin D. Roosevelt
1945 J. Leonard Reinsch
1945 Jonathan W. Daniels
Harry S. Truman
1945–1950 Charles Griffith Ross
1950 Stephen Early
1950–1952 Joseph Short
1952–1953 Roger Tubby
1953–1961 James Hagerty Dwight D. Eisenhower
1961–1964 Pierre Salinger John F. Kennedy
Lyndon B. Johnson
1964–1965 George Reedy
1965–1966 Bill Moyers
1966–1969 George Christian
1969–1974 Ron Ziegler Richard Nixon
1974 Jerald terHorst Gerald Ford
1974–1977 Ron Nessen
1977–1981 Jody Powell Jimmy Carter
1981–1989 James Brady 1 Ronald Reagan
1981–1987 Larry Speakes 2
1987–1989 Marlin Fitzwater 2
1989–1993 Marlin Fitzwater George H.W. Bush
1993–1994 Dee Dee Myers 3 Bill Clinton
1993 George Stephanopoulos 4
1994–1998 Mike McCurry
1998–2000 Joe Lockhart
2000–2001 Jake Siewert
2001–2003 Ari Fleischer George W. Bush
2003–2006 Scott McClellan
2006–2007 Tony Snow
2007–2009 Dana Perino
2009-2011 Robert Gibbs Barack Obama
2011-2014 Jay Carney
2014- Josh Earnest
1 Grièvement blessé lors de la tentative d'assassinat de Ronald Reagan en 1981, il n'assura plus les points presse mais resta officiellement en fonction.
2 De facto porte-parole (en tant que porte-parole adjoint de la Maison Blanche).
3 Ne faisait pas de points presse tant que George Stephanopoulos était le directeur de la Communication. Première femme porte-parole.
4 De facto porte-parole (comme directeur de la communication de la Maison Blanche).

Références[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]