Scott McClellan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Scott McClellan, le 5 mai 2006.

Scott McClellan (né le 4 février 1968), fut le porte-parole de la Maison Blanche du 15 juillet 2003 au 26 avril 2006.

Natif du Texas, Scott McClellan a été nommé au poste de porte-parole de la Maison-Blanche peu après le début de la guerre d'Irak en 2003.

Très critiqué pour son agressivité, il démissionna le même jour que Karl Rove, conseiller politique de George W. Bush.

C'est le journaliste de Fox News, Tony Snow qui lui succéda.

En mai 2008 il fait paraître un livre intitulé What Happened dans lequel il critique l'administration Bush ainsi que les méthodes opaques de désinformation de celle-ci, en particulier sur la gestion de la guerre contre l'Irak[1]. Selon Dick Morris, ancien conseiller de Bill Clinton, le livre n'apporte pas beaucoup d'information[2] et serait financé par George Soros[3].

Le 24 octobre 2008, quelques jours avant l'élection présidentielle américaine, il annonce qu'il votera pour le candidat démocrate Barack Obama, car il le considère comme « le candidat qui a le plus de chances de changer la manière dont Washington fonctionne »[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Julie Connan, « Le brûlot qui éreinte l'administration Bush », Le Figaro,‎ 29 mai 2008 (consulté le 1er juin 2008)
  2. (en) Nothing in the McClellan book, Dick Morris, 29 mai 2008
  3. (en) Entretien télévisé de Dick Morris
  4. L'Express.fr, « L'ancien porte-parole de Bush votera Obama », 24 octobre 2008.