Pomona (Californie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pomona.
Pomona
Image illustrative de l'article Pomona (Californie)
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Californie Californie
Comté Los Angeles
Maire Elliott Rothman
Démographie
Population 149 058 hab. (2010)
Densité 2 518 hab./km2
Géographie
Coordonnées 34° 03′ 39″ N 117° 45′ 21″ O / 34.06076, -117.755886 ()34° 03′ 39″ Nord 117° 45′ 21″ Ouest / 34.06076, -117.755886 ()  
Superficie 5 920 ha = 59,2 km2
Fuseau horaire PST (UTC-8)
Divers
Municipalité depuis 1870
Localisation
Carte du comté de Los Angeles
Carte du comté de Los Angeles

Géolocalisation sur la carte : Californie

Voir sur la carte administrative de Californie
City locator 14.svg
Pomona

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Pomona

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Pomona
Liens
Site web http://www.ci.pomona.ca.us

Pomona est une municipalité du comté de Los Angeles. Lors du recensement de l'an 2000, la ville était peuplée de 149 473 habitants, en 2008, de 162 255 habitants.

Il s'agit de la cinquième plus grande ville du comté de Los Angeles (après Los Angeles, Long Beach, Glendale et Santa Clarita).

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville est située sur le bord occidental de la vallée de Pomona, qui fait partie de la région de l'Inland Empire, et à l'est des collines de San Jose et Puente. Pomona peut aussi être considérée comme faisant partie de la vallée de San Gabriel.

La commune de Pomona s'étend sur 59,2 km2.

Les villes limitrophes de Pomona sont : San Dimas, La Verne et Claremont au Nord, Montclair et Chino à l'Est, Chino Hills et Diamond Bar au Sud, ainsi que Walnut, South San Jose Hills, et la zone industrielle au Sud-Ouest. Plus généralement, la ville est située au Sud Est du comté de Los Angeles.

Histoire[modifier | modifier le code]

C'est dans les années 1870 que l'on baptisa cette ville Pomona, nom de la divinité Romaine des fruits. Cependant, ce n'est que dix ans plus tard, avec l'arrivée du chemin de fer et de l'eau de la Coachella Valley, que s'établirent à Pomona et sa région les plus grandes plantations d'agrumes de l'Ouest des États-Unis. Cette région fertile incluait, entre autres, l'Inland Empire d'aujourd'hui.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Population[modifier | modifier le code]

La ville est constituée de 41,76 % de Blancs; de 9,63 % d'Afro-américains; de 7,20 % d'Asiatiques; de 1,26 % d'Amérindiens; de 0,21 % de gens originaires des îles du Pacifique (surtout des îles Samoa) et de 34,93 % d'autres races (système américain de classification des individus).

Cependant, ces statistiques ne mettent pas en valeur la communauté Hispanique (qui représente 65 % de la population de Pomona) étant donné que cette même ethnie est constituée de métis (comptabilisés comme Blancs), d'Amérindiens et de Noirs.

Évolution démographique
1890 1900 1910 1920 1930 1940 1950 1960 1970
3 634 5 526 10 207 13 505 20 804 23 539 35 405 67 157 87 384
1980 1990 2000 2005 - - - - -
92 742 131 723 149 473 160 815 - - - - -


Quartiers[modifier | modifier le code]

Pomona possède un paysage urbain très diversifié :

  • Downtown Pomona, le centre-ville non historique de la ville est assez moribond mais de multiples projets d'aménagements commerciaux et résidentiels le réhabilitent peu à peu avec la construction de boîtes de nuit, de restaurants et d'appartements de luxe, par exemple.
  • Lincoln Park, Wilton Heights et Hacienda Park, constituent le cœur historique de la ville.
  • Ganesha Park est le quartier cossu de Pomona.
  • Southeast Pomona regroupe les quartiers pauvres de la ville où les gangs sont très fortement représentés.

À noter[modifier | modifier le code]

  • En 2005, les citoyens de Pomona ont massivement élu Norma Torres à la tête de la mairie de la ville. Il s'agit de la première femme d'origine Guatemalteque qui soit élue à un poste de maire en dehors du Guatemala.
  • Une prestigieuse école privée porte le nom de "Pomona College". Or, elle n'est pas située à Pomona mais dans la ville voisine de Claremont.

Célèbres citoyens[modifier | modifier le code]

En plus d'être la ville d'origine du légendaire Tom Waits, Pomona peut se targuer d'abriter ou d'avoir abrité un grand nombre de célébrités :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]

Site officiel de la ville de Pomona