Podaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La podaire d'une courbe C par rapport à un point P est le lieu géométrique des projetés orthogonaux de P sur les tangentes à la courbe C.

Inversement, la courbe C dont une courbe est la podaire s'appelle l'antipodaire (ou podaire inverse).

Étymologie et histoire[modifier | modifier le code]

La podaire fut étudiée par Colin Maclaurin en 1718 puis par Olry Terquem. Étymologiquement, le terme podaire provient du mot grec podos pied (pied de la perpendiculaire).

Définition mathématique[modifier | modifier le code]

L'équation paramétrique de la podaire d'une courbe C(t) par rapport à un point P est donnée par :

t\mapsto c(t)+{\langle c'(t),P-c(t)\rangle\over|c'(t)|^2} c'(t)

Propriétés et applications[modifier | modifier le code]

courbe
donnée C
point
de référence P
courbe
podaire
droite quelconque point
cercle sur le cercle cardioïde
parabole foyer droite
ellipse foyer cercle
hyperbole équilatère centre lemniscate de Bernoulli
spirale logarithmique pôle spirale logarithmique

La notion de podaire peut être utilisée en mécanique du point pour l'étude des mouvements à force centrale.

Article détaillé : Accélération de Siacci.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur le site Mathcurve.com


(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Pedal curve » (voir la liste des auteurs).