Phényléthylamine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Phényléthylamine
Structure d'une phényléthylamine
Structure d'une phényléthylamine
Identification
Nom IUPAC 2-phényléthanamine
No CAS 64-04-0
No EINECS 200-574-4
PubChem 1001
FEMA 3220
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C8H11N  [Isomères]
Masse molaire[1] 121,1796 ± 0,0074 g/mol
C 79,29 %, H 9,15 %, N 11,56 %,
Propriétés physiques
fusion -60 °C
ébullition 200 °C
Masse volumique 0,965 g·cm-3
Point d’éclair 81 °C
Précautions
Directive 67/548/EEC
Corrosif
C



Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Les phényléthylamines (PEA) sont des alcaloïdes monoaminés. Dans le cerveau, elles jouent le rôle de neurotransmetteurs. Dans la nature, les phényléthylamines sont synthétisées à partir de phénylalanine, un acide aminé. On les retrouve également telles quelles dans les aliments ayant subi une fermentation, comme le fromage. Ce sont des liquides incolores qui forment un sel avec le dioxyde de carbone (CO2) au contact de l'air. Les phényléthylamines d'origine alimentaire pourraient avoir des effets psychoactifs, mais leur catabolisme rapide par l'enzyme MAO-B empêche des concentrations élevées.

Les phényléthylamines substituées constituent une branche et diverses classes de composés qui peuvent être des alcaloïdes, des hormones, des neurotransmetteurs, des stimulants divers, des produits hallucinogènes, entactogènes, anorexigènes, bronchodilatateurs ou antidépresseurs.

La structure des phényléthylamines peut être retrouvée dans la MDMA, la mescaline et les amphétamines de manière générales. Le chocolat en contient aussi[2],[3]. Il est cependant suspecté que cette phényléthylamine soit dégradée par la digestion et n'atteigne jamais le système circulatoire[4].

Structure générale des phényléthylamines et amphétamines


Les phényléthylamines substituées modifient l'anneau phényl et le groupe aminé :

  • Les amphétamines sont des phényléthylamines qui portent un groupe alpha-methyl (α-CH3);
  • les catécholamines portent deux groupes hydroxydes en position 3 et 4 de l'anneau phényl.
  • La phénylalanine et la tyrosine portent un groupe carboxylique en position alpha.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. « À la recherche du chocolat idéal » (consulté le 13 août 2009)
  3. « Sport, amour et chocolat ont un point commun :la Phényléthylamine (PEA) » (consulté le 13 août 2009)
  4. Discovery Channel Health, Sexual secrets, 05, Mating game, 43:26 à 44:24. La même séquence mentionne que le salami a une plus grande teneur en phényléthylamine que le chocolat

Voir aussi[modifier | modifier le code]