Pedro Rocha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pedro Rocha
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nom Pedro Virgilio Rocha Franchetti
Nationalité Drapeau : Uruguay Uruguayen
Naissance 3 décembre 1942
Lieu Salto (Uruguay Drapeau : Uruguay)
Décès 2 décembre 2013 (à 70 ans)
Taille 1,83 m (6 0)
Période pro. 19591980
Poste Attaquant puis entraîneur
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1959-1970 Drapeau : Uruguay CA Peñarol
1970-1977 Drapeau : Brésil São Paulo FC
1978 Drapeau : Brésil Coritiba
1979 Drapeau : Brésil Palmeiras
1979 Drapeau : Brésil Bangu
1980 Drapeau : Mexique CF Monterrey
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1961-1974 Drapeau : Uruguay Uruguay 52 (17)[1]
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1988-1989 Drapeau : Portugal Sporting CP
1996 Drapeau : Brésil SC Internacional
1997 Drapeau : Japon Kyoto Purple Sanga
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Pedro Virgilio Rocha Franchetti (né le 3 décembre 1942 à Salto en Uruguay, et mort le 2 décembre 2013, la veille de ses 71 ans[2]) est un joueur et entraîneur de football uruguayen.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est connu pour avoir participé à quatre coupes du monde consécutives pour l'équipe d'Uruguay de football : 1962, 1966, 1970 et 1974. Il joue également la Copa América 1967[3].

Au niveau de club, il joue la plupart de sa carrière tout d'abord en Uruguay (au Peñarol) puis au Brésil (au São Paulo Futebol Clube).

Au Peñarol, il remporte huit championnats uruguayens (1959-1962, 1964, 1965, 1967, 1968), trois Copa Libertadores (1960, 1961 et 1966) la Coupe intercontinentale en 1966 et deux éditions de l'Uruguayan Copa Competencia en 1964 et 1967.

En 1970, Rocha rejoint São Paulo FC où il aide l'équipe à remporter le championnat pauliste en 1971 et 1975. Il est le meilleur buteur du championnat brésilien en 1972. En 1977 lors de sa dernière année au club, il remporte la Série A, premier titre du club de son histoire.

À la fin de sa carrière, il évolue à Coritiba où il gagne le championnat paranaense, à Palmeiras et à Bangu.

Son dernier club est au Mexique à Monterrey en 1980.

Il entraîne ensuite au Japon dans la J. League, les Kyoto Purple Sanga en 1997.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) RSSSF : Pedro Virgilio Rocha - International Appearances
  2. [1]
  3. (en) RSSSF : Copa América 1967