Paul Kretschmer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Paul Kretschmer, né le 2 mai 1866 à Berlin (Allemagne), mort le 9 mars 1956 à Vienne (Autriche), linguiste allemand spécialiste de l'origine des langues indo-européennes, de leurs relations entre elles et de leurs relations avec des langues non-indo-européennes, comme l'étrusque.

Kretschmer a enseigné à l'université de Marbourg de 1897 à 1899 avant d'occuper la chaire de linguistique comparée à l'université de Vienne, poste qu'il occupe jusqu'en 1936. Partisan de l'école néogrammairienne, il a eu une influence significative sur l'étude du grec moderne et sur celle de la géographie linguistique allemande.

Son ouvrage principal est Einleitung in die Geschichte der griechischen Sprache (Introduction à l'histoire de la langue grecque, 1896). En comparant les toponymes grecs et ceux de l'Anatolie ancienne, il parvient à la conclusion qu'une civilisation méditerranéenne non-grecque a existé en Grèce avant l'arrivée des Grecs, laissant des traces linguistiques significatives. Les découvertes de l'archéologue Arthur John Evans à Cnossos, en Crète, au début du XXe siècle, viennent corroborer cette idée.

Articles connexes[modifier | modifier le code]