Académie autrichienne des sciences

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

48° 12′ 31″ N 16° 22′ 39″ E / 48.2087, 16.3774

Académie autrichienne des sciences
Nom original Österreichische Akademie der Wissenschaften
Fondation 14 mai 1847
Pays Autriche
Ville Vienne
Président Peter Schuster (en)
Site web www.oeaw.ac.at

L'Académie autrichienne des sciences (en allemand Österreichische Akademie der Wissenschaften) est une institution nationale autrichienne, situé à Vienne. Sa mission est de promouvoir et de soutenir le développement des sciences, et plus particulièrement la recherche fondamentale. Elle a été fondée suivant le modèle d'autres sociétés savantes comme l'Académie allemande des sciences naturelles Leopoldina, l'Académie des sciences, ou la Royal Society.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'Académie des sciences autrichienne a été fondée le 14 mai 1847 par le roi Ferdinand Ier d'Autriche comme « Académie royale des sciences à Vienne »[1]. En 1857, l'Académie reçoit le droit d'utiliser l'ancienne Université de Vienne, qui fut construite par l'architecte français Jean-Nicolas Jadot de Ville-Issey entre 1753 et 1755[2]. Ce bâtiment possède une salle des fêtes avec des fresques de Gregorio Guglielmi, et une salle de théologie avec des fresques de Franz Anton Maulbertsch.

Organisation[modifier | modifier le code]

Siège de l'Académie des sciences autrichienne dans l'Innere Stadt[3].

La « Phonogrammarchiv » de l'Académie a commencé dès 1899 à archiver les voix de poètes germanophones à l'aide de phonographes. Cette archive est la plus ancienne archive audiovisuelle du monde. En 1944, une commission de recherche musicale[4] a été mise en place.

L'Académie possède un Institut de l'histoire de la culture antique[5], qui est issu de la recherche archéologique. Cette institut s'occupe particulièrement de compte rendu et de publications concernant les découvertes et les résultats de fouille archéologique dans le monde. Il s'agitn par exemple, de recherches effectuées sur Éphèse ou Carnuntum.

En 2004, la « Fondation Hannes Andrisch de l'ÄOW » a été créée en l'honneur de Hannes Androsch (en). Le but de cette fondation est de soutenir en synergie avec l'Académie, les recherches scientifiques ayant pour thème le travail et le renforcement de l'égalité sociale et de la paix. Depuis 2007, elle remet le « Prix Hannes Androsch ».

Présidence[modifier | modifier le code]

Le président de l'Académie depuis de 2013 est Anton Zeilinger. La présidence est aussi composée d'un vice-président, Michael Alram, d'un secrétaire général, Arnold Suppan, et d'un secrétaire, Georg Stingl.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. en allemand : « Kaiserliche Akademie der Wissenschaften in Wien ».
  2. (de) (en) Histoire de l'Académie des sciences autrichienne.
  3. 1er arrondissement de Vienne, correspondant à la vieille ville.
  4. en allemand : Kommission für Musikforschung, site internet.
  5. en allemand : Institut für Kulturgeschichte der Antike, site internet.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]