Parti populaire conservateur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parti populaire conservateur
Konservative Folkeparti
Image illustrative de l'article Parti populaire conservateur
Logo officiel
Présentation
Président Søren Pape Poulsen
Fondation 1915
Siège Copenhague
Idéologie Conservatisme
Affiliation européenne Parti populaire européen
Affiliation internationale Union démocrate internationale
Couleurs Vert
Site web http://www.konservative.dk/
Représentation
Députés
6 / 179
Députés européens
1 / 13

Le Parti populaire conservateur (Det Konservative Folkeparti en danois) est un parti politique danois. Jusqu'en 1915, il était connu en tant que Højre (Droite). Il est dirigé par Lars Barfoed.

Histoire[modifier | modifier le code]

Affiche de campagne de 1939.

Un seul Premier ministre[modifier | modifier le code]

Le parti a participé à de nombreuses coalitions gouvernementales mais seulement un premier ministre (statsminister en danois), Poul Schlüter, est issu de ce parti. Il a été en fonction de 1982 à 1993.

Depuis 2001[modifier | modifier le code]

De 2001 à 2011, le Parti conservateur a été un parti allié à la coalition gouvernementale menée par Venstre.

Aux élections 2004 du Parlement européen, Gitte Seeberg a gagné un siège pour son parti. Au parlement elle est membre du Groupe du Parti populaire européen et des Démocrates européens (PPE-DE), en tant que membre du Parti populaire européen. Au niveau international, il est membre de l'Union démocrate internationale.

Aux élections parlementaires danoises de 2007 (pour le Folketing, le parlement danois) les Conservateurs ont gagné 18 sièges, comme en 2005, en obtenant 10,4 % des votes. Il est le cinquième parti en termes d'effectifs au parlement après le Parti libéral, les Sociaux-démocrate, le Parti populaire danois et le Parti populaire socialiste.

En 2006, un des membres du parti, Per Stig Møller, alors ministre des Affaires étrangères a été au premier plan de la scène internationale lors de la crise des caricatures de Mahomet.

Sa présidente, Lene Espersen, est devenu la première femme à diriger la diplomatie danoise en 2010, étant remplacée à la tête du parti en 2011 par Lars Barfoed.

En perdant les élections au Folketing en 2011, avec seulement 174 580 voix, soit 4,90 %, en diminution de 5,50 points, et 8 députés, en diminution de 10, il est le principal responsable de la chute du gouvernement de droite.

Idéologie[modifier | modifier le code]

Dirigeants[modifier | modifier le code]

Emil Piper 1916-1928
Charles Tvede 1928-1932
John Christmas Møller 1932-1939
Vilhelm Fibiger 1939-1948
Halfdan Hendriksen 1948-1957
Einar Foss 1957-1965
Knud Thestrup 1965-1972
Erik Haunstrup Clemmensen 1972-1974
Poul Schlüter 1974-1977
Ib Stetter 1977-1981
Poul Schlüter 1981-1993
Torben Rechendorff 1993-1995
Hans Engell 1995-1997
Per Stig Møller 1997-1998
Pia Christmas-Møller 1998-2000
Bendt Bendtsen 2000-2008
Lene Espersen 2008-2011
Lars Barfoed 2011-2014
Søren Pape Poulsen Depuis 2014

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Élections parlementaires[modifier | modifier le code]

Année  % Mandats Rang Gouvernement
1918 18,3 %
22 / 179
4e Opposition
avril 1920 19,7 %
28 / 179
3e Opposition
juillet 1920 18,9 %
26 / 179
3e Opposition
septembre 1920 17,9 %
29 / 179
3e Opposition
1924 18,9 %
28 / 179
3e Opposition
1926 20,6 %
30 / 179
3e Opposition
1929 16,5 %
24 / 179
3e Opposition
1932 18,7 %
27 / 179
3e Opposition
1935 17,8 %
26 / 179
2e Opposition
1939 17,8 %
26 / 179
3e Opposition (1939-1940), Cabinets Thorvald Stauning V (1940), VI (1940-1942),

Vilhelm Buhl I (1942) et Cabinet Erik Scavenius (1942-1943)

1943 21,0 %
31 / 179
2e Pas de gouvernement
1945 18,2 %
26 / 179
3e Opposition
1947 12,4 %
17 / 179
3e Opposition
1950 17,8 %
27 / 179
3e Cabinet Erik Eriksen
avril 1953 17,3 %
28 / 179
3e Cabinet Erik Eriksen
septembre 1953 16,8 %
30 / 179
3e Opposition
1957 16,6 %
30 / 179
3e Opposition
1960 17,9 %
32 / 179
3e Opposition
1964 20,1 %
36 / 179
3e Opposition
1966 18,7 %
34 / 179
3e Opposition
1968 20,4 %
37 / 179
2e Cabinet Hilmar Baunsgaard
1971 16,7 %
31 / 179
2e Opposition
1973 9,2 %
16 / 179
5e Opposition
1975 5,5 %
10 / 179
5e Opposition
1977 8,5 %
15 / 179
4e Opposition
1979 12,5 %
22 / 179
3e Opposition
1981 14,5 %
26 / 179
2e Opposition
1984 23,4 %
42 / 179
2e Cabinet Poul Schlüter I
1987 20,8 %
38 / 179
2e Cabinet Poul Schlüter II
1988 19,3 %
35 / 179
2e Cabinet Poul Schlüter III
1990 16,0 %
30 / 179
2e Cabinet Poul Schlüter IV (1990-1993), opposition (1993-1994)
1994 15,0 %
27 / 179
3e Opposition
1998 8,9 %
16 / 179
3e Opposition
2001 9,1 %
16 / 179
4e Cabinet Anders Fogh Rasmussen I
2005 10,3 %
18 / 179
4e Cabinet Anders Fogh Rasmussen II
2007 10,4 %
18 / 179
5e Cabinets Anders Fogh Rasmussen III (2007-2009) et Lars Løkke Rasmussen (2009-2011)
2011 4,9 %
8 / 179
8e Opposition
2015 3,4 %
6 / 179
9e

Élections européennes[modifier | modifier le code]

Année  % Mandats Tête de liste Rang Groupe
1979 14,0 %
2 / 15
4e DE
1984 20,7 %
4 / 15
1er DE
1989 13,3 %
2 / 16
4e DE, puis PPE-DE
1994 17,7 %
3 / 16
2e PPE-DE
1999 8,5 %
1 / 16
5e PPE-DE
2004 11,3 %
1 / 14
3e PPE-DE
2009 12,7 %
1 / 13
5e PPE
2014 9,2 %
1 / 13
Bendt Bendtsen 5e PPE

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]