Parlement (Autriche)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

48° 12′ 29″ N 16° 21′ 33″ E / 48.20806, 16.35917

Logo of the Österreichisches Parlament.svg

Le Parlement autrichien, siège des deux chambres de l'Assemblée fédérale, fut construit à Vienne par Theophil Hansen qui s'inspira directement de l'architecture grecque, qu'un long séjour à Athènes lui avait rendu familière, pour dessiner cet immense édifice néo-classique que l'on appelle également palais Epstein. Il fut bâti sur la Ringstrasse de 1874 à 1884 pour accueillir les réunions du Reichsrat, le conseil d'Empire rassemblant les représentants des différents États sous la souveraineté directe des Habsbourg.

Vue panoramique du Parlement autrichien depuis le Ring.

Ornée d'effigies d'historiens antiques, une large rampe surplombe des Dresseurs de chevaux en bronze sculptés par Josef Lax en 1901 et conduit au portique d'entrée surélevé par rapport à l'avenue. Au sommet de la façade, décorée de statues d'érudits et d'hommes d'État, des Victoires ailées conduisent des quadriges.

Depuis 1902, L'Athenebrunnen, fontaine dessinée par Karl Knudmann dominée par une immense sculpture d'Athéna, la déesse grecque de la sagesse, se dresse devant le bâtiment. C'est là que les députés proclamèrent le 11 novembre 1918, après le démembrement de l'empire des Habsbourg par les vainqueurs de la Première Guerre mondiale, la fondation de la Republik Deutsch-Österreich (République d'Autriche allemande). Elle changea de nom en 1919 pour prendre celui de Republik Österreich (République d'Autriche).

Durant la Seconde Guerre mondiale, la moitié du Parlement fut entièrement détruite. La reconstruction en fut achevée en juin 1956, mais la restauration de certaines œuvres d'art endommagées n'a débuté que dans les années 1990.

On peut lire le premier article de la Déclaration universelle des droits de l'homme sur la façade avant du bâtiment derrière les colonnes.

Sur les autres projets Wikimedia :