Ouistiti argenté

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Ouistiti argenté (Mico argentatus) désigne une espèce de primate de la famille des Callitrichidae qui se rencontre en Amérique du Sud.

Autres noms[modifier | modifier le code]

Silvery marmoset. Sagui-branco-de-cauda-preta (Brésil).

Distribution[modifier | modifier le code]

On rencontre cette espèce au nord du Brésil, au sud de l’Amazone, depuis l’embouchure de l’Amazone jusqu’à Santarém. Sa répartition s’étend au sud sur une bande de 600 km de long dans le nord du Pará. Elle est présente au nord jusqu’à l’Amazone, au sud jusqu’à la confluence des Rios Curuá et Irirí, à l’ouest jusqu’au Rio Tapajós-Cuparí et à l’est jusqu’à l’embouchure du Rio Tocantins.
Le Rio Xingú traverse le cœur de la répartition, sans effet de subspécification. Sa distribution géographique recoupe partiellement celle du tamarin à mains noires (Saguinus niger).

Hybridation[modifier | modifier le code]

Aucune hybridation connue.

Habitat[modifier | modifier le code]

Cet animal vit dans la basse forêt primaire de la terra firme, dans la forêt secondaire (essentiellement la capoeira au sud-est de Ferreira-Penna) et dans la forêt de sable blanc (au sud de Santarém), zone à faible diversité et les végétaux qui y poussent se défendent efficacement contre les prédateurs en produisant des alcaloïdes toxiques.

Sympatrie et association[modifier | modifier le code]

S’associe au Tamarin noir (Saguinus niger).

Description[modifier | modifier le code]

Ce primate est gris argenté sur le dessus et jaune crème dessous. La queue est toute noire, la tête est blanc crème avec la face et les oreilles nues et roses. Les pieds et les mains sont légèrement plus sombres que le reste du corps. Les incisives sont plus courtes que celles des Callithrix.

Mensurations[modifier | modifier le code]

Le corps mesure de 21 à 22,5 cm, avec une queue de 30 à 34 cm. Le poids atteint 356 g pour les mâles et 320 g pour les femelles.
Le rapport longueur bras/jambes (x100) est de 76 et le caryotype vaut 2n = 44.

Domaine[modifier | modifier le code]

15,5 ha avec un cœur de 2,25ha (SE de Ferreira-Penna).

Locomotion[modifier | modifier le code]

C'est un animal quadrupède.

Activités, comportement[modifier | modifier le code]

Cet animal est diurne et arboricole.
Il parcourt chaque jour 1 030 m (de 630 à 1 710 m), à la SE de Ferreira-Penna. Il utilise tous les strates de la forêt mais de préférence les bas et moyens niveaux (6-15m) et ses dortoirs les plus fréquents se trouvent dans le cœur du domaine, à la SE de Ferreira-Penna.

Alimentation[modifier | modifier le code]

C'est un frugivore-gommivore-insectivore. Il n’exploite la gomme que saisonnièrement, comme en témoignent ses incisives plus courtes que celles du Ouistiti du Nordeste (Callithrix jacchus) hautement gommivore. Lorsqu’il incise l’écorce du quinquina (Cinchona sp.) pour en récolter la gomme, il entre en contact avec la quinine sécrétée par l’arbre. Heureusement, ce singe conserve une bonne sensibilité gustative, notamment à la quinine (seuil de détection dès 6 mg/l), ce qui minimise ses risques d’empoisonnement. À Caxiuanã, il consomme la gomme de parkia (Parkia ulei) et de pau-pombo (Tapirira guianensis).

Communication orale[modifier | modifier le code]

Il émet des appels longue distance (0,5 s) dont la fréquence (sans modulation) est comprise entre 5,5 et 9 kHz, ce sont des délimitations acoustiques du territoire. Il émet aussi des trilles suraigus qu’il produit en faisant vibrer sa langue bouche ouverte. En cas de menace terrestre, il lance un agressif ‘tsee-tsee-tsee’ de 0, 07 s avec une fréquence de 5,4 à 14 kHz tout en approchant et mobbant le prédateur. Il émet un sifflement aigu en cas de menace aérienne, durant 0,04 s et à une fréquence de 18 kHz, et qui peut entraîner une immobilité totale d’une heure et plus.

Menaces[modifier | modifier le code]

La déforestation demeure la principale menace contre cet animal.

Conservation[modifier | modifier le code]

FN de Caxiuanã (dont SE de Ferreira Penna) et FN du Tapajós, au Brésil.

Statut[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :