Olga Taussky-Todd

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Olga Taussky-Todd en 1932 à Göttingen

Olga Taussky-Todd, née le 30 août 1906 à Olomouc (Empire austro-hongrois) et morte le 7 octobre 1995 à Pasadena en Californie, est une mathématicienne tchéco-américaine.

Olga Taussky a d'abord travaillé sur la théorie des nombres. Elle obtint un doctorat de mathématiques à l'université de Vienne sous la direction de Philipp Furtwängler. Elle participa au groupe philosophique du Cercle de Vienne.

En 1931, Olga Taussky travailla à l'université de Göttingen, comme assistante d'édition du premier volume des œuvres complètes de David Hilbert sur la théorie des nombres.

En 1933, le Girton College de l'université de Cambridge, en Angleterre, offrit à Olga Taussky une bourse de trois ans. Elle reporta d'un an cette offre afin de poursuivre une bourse au Bryn Mawr College aux États-Unis, où le chef du département de mathématiques, Anna Johnson Pell Wheeler, l'avait invitée à se joindre à Emmy Noether.

En 1937, Olga Taussky obtint un poste d'enseignante à l'université de Londres. Elle y rencontra John Todd avec qui elle se maria le 29 septembre 1939.

Elle travailla sur les matrices pour étudier les vibrations des avions durant la Seconde Guerre mondiale.

En septembre 1947, ils émigrèrent aux États-Unis où ils ont travaillé, au sein du National Bureau of Standards, pour le Laboratoire national de mathématiques appliquées et pour l'Institut d'analyse numérique.

En 1957, elle fut nommée professeur au California Institute of Technology.

Olga Taussky-Todd était membre de l'Association for Women in Mathematics[réf. souhaitée] et de l'American Association for the Advancement of Science. Elle a été conférencière Noether en 1981, et vice-présidente de l'AMS.

Liens externes[modifier | modifier le code]