Morris William Travers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Travers.

Morris William Travers, né le 24 janvier 1872 à Londres, décédé le 25 août 1961 à Stroud (Gloucestershire) était un chimiste anglais.

Etudes[modifier | modifier le code]

Il fait ses études au University College à Londres, où il devient en 1898 professeur assistant.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

En 1904, il occupe le poste de professeur de chimie au University College à Bristol. De 1907 à 1914, il dirige le Indian Institute of Science à Bangalore ; de 1914 à 1919, il est le directeur de Duroglass Ltd. En 1922, il est élu comme président de la Society of Glass Technology. De 1927 à 1937, il occupe la fonction de professeur honoraire et de "Nash Lecturer" à l'Université de Bristol. Il est également président de l'Association Chimique Française et le fondateur de la section de chimie au Palais de la découverte.

Ses Travaux les plus marquants[modifier | modifier le code]

Il entreprend de nombreuses recherches concernant les réactions entre des gaz, concernant les réactions hétérogènes et concernant la technologie du verre. En 1898, il découvre, en collaboration avec Sir William Ramsay, les gaz nobles, à savoir le néon, le krypton et le xénon dans l'air.