Août 1961

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Août 1961
Nombre de jours 31
Premier jour Mardi 1er août 1961
2e jour de la semaine 31
Dernier jour Jeudi 31 août 1961
4e jour de la semaine 35

Calendrier
août 1961
Sem Lu Ma Me Je Ve Sa Di
31   1er 2 3 4 5 6
32 7 8 9 10 11 12 13
33 14 15 16 17 18 19 20
34 21 22 23 24 25 26 27 
35 28 29 30 31      
1961Années 1960XXe siècle

Mois précédent et suivant
Précédent Juillet 1961 Septembre 1961 Suivant
Août précédent et suivant
Précédent Août 1960 Août 1962 Suivant

Chronologies par zone géographique
Chronologies thématiques

Événements[modifier | modifier le code]

  • 5 août : les Occidentaux décident de maintenir leurs troupes par tous les moyens à Berlin.
  • 5 - 17 août : conférence exceptionnelle du Conseil interaméricain économique et social de l’OEA à Punta del Este, en Uruguay. Après le fiasco de l’intervention à Cuba, Kennedy présente ses projets d'« Alliance pour le progrès ». Deux documents sont signés : le premier, la Déclaration des peuples d’Amérique, fixe un certain nombre d’objectifs généraux détaillés dans le second, la Charte de Punta del Este.
    • La rhétorique de l’Alliance pour le progrès concernant la démocratie ne sera guère suivie d’effet et sera même contre-productive. À l’opposée, l’assistance militaire fait des progrès considérable. Elle passe de 65 millions par an pour l’Amérique latine entre 1953 et 1961 à 172 millions pour les trois années de l’administration Kennedy. L’aide économique est singulièrement accrue, passant d’une moyenne annuelle de 204 millions de dollars sous la présidence d’Eisenhower à 1,3 milliard entre 1962 et 1965.
  • 12 août : construction dans la nuit du 12 au 13 août d'un réseau de barbelés qui coupe Berlin en deux. Les ouvriers ont érigé dans la nuit ce qui va devenir le mur de Berlin quand le béton commencera à remplacer le fil de fer, deux jours plus tard. Les autorités est-allemandes veulent ainsi mettre un terme à l'exode massif des Berlinois de l'Est vers l'ennemi de l'Ouest. Le mur tombera après vingt-huit ans et plus de deux cent trente-huit morts, le 9 novembre 1989, événement marquant le début de la fin de l'empire soviétique et de facto celui de la guerre froide.
  • 25 août : le Président brésilien Jânio Quadros renonce à la présidence et quitte Brasilia, laissant une lettre accusant les forces occultes et étrangères. Le vice-président João Marques Goulart, ancien ministre du Travail de Getúlio Vargas qui se trouvait en Chine, revient en hâte, et trouve un compromis avec l’armée : l’armée laisse Goulart accéder à la présidence, mais la Constitution est amendée. De présidentiel, le régime devient parlementaire. Goulart entre en fonction le 7 septembre.

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]