Montagnes russes en position verticale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les montagnes russes en position verticale, ont pour caractéristique que les passagers soient en position debout, maintenus par un harnais situé au-dessus des épaules qu'ils ajustent à leur hauteur au moment du placement.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'ouverture des premières montagnes russes de ce type se partage à un jour d'intervalle entre Standing & Looping Coaster à Yomiuri Land au Japon et Dansai à Thrill Valley au Japon. Standing & Looping coaster ouvrit en 1979, il était à cette époque de classiques montagnes russes assises. Son train fut changé en version debout en 1982. Il rouvrit un jour après Dangai. Aujourd'hui de ces deux parcours, seul Standing & Looping Coaster est encore opérationnel, Dangai ayant fermé en 2002.

Extremeroller de Worlds of Fun sont des montagnes russes debout qui n'a fonctionné qu’une seule saison (en 1983) sous cette forme. Le parcours n’avait pas été dessiné pour en faire une version debout, il fut transformé en montagnes russes assises classiques.

King Cobra à Kings Island fut le premier parcours de montagnes russes au monde à avoir été dessinée spécialement pour avoir des trains mettant ces passagers debout. Il fonctionna de 1984 à 2001.

Trois compagnies ont construit ce type de montagnes russes ; Bolliger & Mabillard, Intamin AG et Togo.


Flat-Rides en position debout[modifier | modifier le code]

- Le parc d'attractions anglais Drayton Manor est le seul parc européen à posséder une tour de chute en position debout (Apocalypse), ainsi qu'un circuit de montagnes russes en position debout (Shockwave).

- Le manège "UFO", formé de 6 ou 12 cabines de 4 passagers, en rotation centrifuge sur un axe démarrant à l'horizontale pour s'incliner jusqu'à 90 °, présent surtout dans les fêtes foraines,

- Le Rotor (l'une des plus anciennes attractions présente à la Foire du Trône datant de 1949)

- L'un des Tapis volants (fête foraine) où les sièges de chaque extrémité ont été remplacés récemment par une "cage" en position debout,

- Les "Jets Skis" du constructeur Zierer (Port Aventura), les perches "téléphérique" du Parc Saint-Paul, Tittle Tattle Tree, équivalent de Parachute Drop mais dans des nacelles à Phantasialand près de Cologne,

- Les Palais du Rire qui peuvent être considérés dans cette catégorie

- Quelques simulateurs du parc Vulcania

- Certains bateaux à bascule ou balançoires grillagées anciens à actionner soi-même en position debout fonctionnent toujours

Attractions de ce type[modifier | modifier le code]

Nom Parc Constructeur Date
d'ouverture
Statut
Standing & Loop Coaster Yomiuri Land Togo 1979 Ouvert
Dangai Thrill Valley Togo 1982 Démoli en 2002
King Cobra Kings Island Togo 1984 Fermé en 2001
SkyRider Canada's Wonderland Togo 1985 Ouvert
Standing Coaster
Nom inconnu
Rusutsu Resort
Otaru Expo
Togo

1985
1984
Ouvert
Fermé 1984
Shockwave Kings Dominion Togo 1986 Ouvert
Star Jet Washuzan Highland Togo 1986 Ouvert
Iron Wolf Six Flags Great America Bolliger & Mabillard 1990 Fermé depuis 2011
Vortex California's Great America Bolliger & Mabillard 1991 Ouvert
Vortex Carowinds Bolliger & Mabillard 1992 Ouvert
Fujin Raijin II Expoland Togo 1991 Fermé depuis 2007
Shockwave Drayton Manor Intamin AG 1994 Ouvert
Cobra
Anciennement Stand Up
La Ronde
Skara Sommarland
Intamin AG

1995
1988
Ouvert
Fermé en 1994
Mantis Cedar Point Bolliger & Mabillard 1996 Ouvert
Chang Six Flags Kentucky Kingdom Bolliger & Mabillard 1997 Fermé depuis 2009
Riddler's Revenge Six Flags Magic Mountain Bolliger & Mabillard 1998 Ouvert
Fujin Raijin Mitsui Greenland Togo 1999 Ouvert
Georgia Scorcher Six Flags Over Georgia Bolliger & Mabillard 1999 Ouvert
Nom inconnu
Batman The Escape
Shockwave
Shockwave
Darien Lake
Six Flags Astroworld
Six Flags Great Adventure
Six Flags Magic Mountain
Intamin AG



2008
1993
1990
1986
En réserve
Fermé en 2005
Fermé en 1992
Fermé en 1988

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :