Six Flags Great America

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec California's Great America ni Six Flags America.
Six Flags Great America
Six flags great america logo.jpg
Ancien nom Marriott’s Great America
Ouverture
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Illinois
Ville Gurnee
Propriétaire Six Flags
Type de parc Parc à thème
Nombre d'attractions Total : 50

Nb de montagnes russes : 12
Nb d'attractions aquatiques : 4

Site Web www.sixflags.com/greatAmerica
Coordonnées
géographiques
42° 22′ 07″ N 87° 56′ 05″ O / 42.368694, -87.93472242° 22′ 07″ Nord 87° 56′ 05″ Ouest / 42.368694, -87.934722
  Géolocalisation sur la carte : Illinois
USA Illinois location map.svg
Six Flags Great America

Six Flags Great America est un parc d'attractions du groupe Six Flags situé à Gurnee, dans l’Illinois. Il ouvrit en 1976 sous le nom Marriott’s Great America. Le parc fut racheté par Six Flags à la Marriott Corporation en 1984 et devint le septième parc de la chaîne.

Histoire[modifier | modifier le code]

Marriott Great America[modifier | modifier le code]

Marriott Corporation débutât la construction du parc en 1974 et l’ouvrit officiellement le . Le parc connaît un succès immédiat, en partie grâce à son thème américain et à son ouverture durant le American Bicentennial. Le parc était divisé en 6 zones (Carousel Plaza, Hometown Square, The Great Midwest Livestock Exposition At County Fair, Yankee Harbor, Yukon Territory et le quartier français. Une septième zone, The Great Southwest, fut planifiée mais ne fut construite qu’en 1996 sous le nom Southwest Territory.

Chaque zone était bien distincte. Le personnel avait des tenues différentes en fonction de leur localisation, la thématique et la décoration des bâtiments, boutiques et restaurants suivaient cette règle.

Le parc comptait alors 3 montagnes russes ; Willard's Whizzer, Turn of the Century, et Gulf Coaster. Tidal Wave fut ajouté 2 ans après l’ouverture dans la zone Yankee Harbor. Il était alors composé également d’autres attractions comme le Columbia Carousel, la grande roue Sky Whirl, Delta Flyer, Eagle's Flight…

Rue Le Dodge, une des attractions originale du parc de 1976 est connu pour être le manège d’autos tamponneuse les plus grandes du monde. (Une copie parfaite de l’attraction existe au parc California's Great America, à Santa Clara.).

Le Pictorium, un cinéma IMAX, ouvrit quant à lui en 1979. L’année suivante, The Turn of the Century, subit de nombreuses modifications et fut renommée The Demon. L’été de la même année, commençaient les travaux de nouvelles montagnes russes nommées The American Eagle.

En 1983, The Edge, une première génération de tour de chute libre d’Intamin AG fut ajoutée. Elle dut fermé l’année suivante après un accident qui blessa 4 adolescents.

Bally’s Six Flags[modifier | modifier le code]

Six Flags, qui appartient alors à Bally Manufacturing, racheta le parc en 1984.

En 1985, Six Flags ajoute Z Force, un parcours de montagnes russes d’Intamin AG suivit en 1986 par Splash Water Falls, Power Dive en 1987…

Z Force est relocalisé à Six Flags Over Georgia en 1987. À la fin de 1991, l’attraction fut envoyé à Six Flags Magic Mountain où elle opéra sous le nom Flashback. Elle fut démontée en 2007 en attendant de trouver un nouveau parc pour être installée.

Wesray Six Flags[modifier | modifier le code]

En 1987, la compagnie Bally Manufacturing fut rachetée par Wesray Capital et un groupe de 6 managers de Six Flags. De nombreux manèges furent revendues où fermées. La priorité était alors le développement des montagnes russes. Les différents costumes disparurent et furent remplacés par des uniformes unisexes. Tous les restaurants s’alignèrent au niveau de leur carte et proposèrent des menus type fast food. 1988 voit arriver la première nouvelle montagnes russes avec Shockwave de Arrow Dynamics dans une nouvelle zone nommée Orleans Place.

S’en suit de nombreux ajouts ; Rolling Thunder en 1989, Iron Wolf en 1990, The Condor en 1991.

Time Warner Six Flags[modifier | modifier le code]

Time Warner, une des grande influence pour le parc depuis ces débuts avec la participation des personnages de la bande des Looney Tunes et qui était alors un des actionnaire minoritaire racheta des parts jusqu’à obtenir 50 % de celles-ci et devint donc actionnaire majoritaire du parc.

En 1992, Batman: The Ride, un parcours de montagnes russes inversées de Bolliger & Mabillard est mise en place. L’attraction est récompensée le 20 juin 2005 par les American Coaster Enthusiasts, lors de leur convention annuelle.

Space Shuttle America, un simulateur de mouvements est construit en 1994. En 1995, Viper, des montagnes russes en bois basées sur le modèle de Cyclone à Coney Island sont construites à côté de Rolling Thunder qui, au cours de cette même année est démonté pour laisser place à une nouvelle zone, la fameuse "Southwest Territory" qui ouvrit en 1996.

Premier Parks Six Flags[modifier | modifier le code]

Time Warner vend ces parts à Six Flags en 1995, et en 1998 Premier Parks devient la propriété de la société Six Flags. 1998 est une grosse années pour le parc. La zone Yukon Territory accueille le Camp Cartoon Network. Une aire composée de 5 nouvelles attractions. Spacely's Sproket Rocket (Roller Skater de Vekoma), Scooby Doo's Mystery Machine, Yogi's Yahoo River, Rocky Road's Rescue Service, et Bedrock Boulder Roller. Bugs Bunny Land est renommé Looney Tunes National Park et inclus divers manèges pour les plus petits (Looney Tooter Choo Choo Train, Waddaview Charter, Porky's Buzzy Beez, Petunia's Lady Bugz, Looney Tunes Lodge Foam Ball Factory, Pepe Le Pew's Peak, et Nature Trail).

En 1999, l'hypercoaster de B&M, Raging Bull fait son arrivée.

En 2001, Great America ajouta deux nouvelles montagnes russes. La première, une impulse coaster d’Intamin AG nommée Vertical Velocity, et la seconde, un giant boomerang de Vekoma nommé Déjà Vu en remplacement de Sky Whirl et Hay Bailer.

Superman: Ultimate Flight, les première montagnes russes volantes du Midwest des États-Unis remplaça ShockWave en 2003. L’historique Ameri-Go-Round fut démonté à la fin de cette saison. La zone de Power Dive et Cajun Cliffhanger fut transformé en zone Mardi Gras en 2004. Ragin' Cajun, une Wild Mouse fut ajoutée en plus d’un Top spin de Huss Rides nommé King Chaos, d’un Rockin’ Tug de Zamperla nommé Jester’s Wild Ride et un Ballon Race nommé Big Easy Ballons.

En 2005, Six Flags Great America eut droit à son parc aquatique ; Hurricane Harbor. Avec piscine à vagues, Bahama Mama et Bubba Tubba, des toboggans aquatiques… Ce nouveau parc fut un succès et augmenta la fréquentation de 24 %.

Shapiro[modifier | modifier le code]

Quand Mark Shapiro devint chef exécutif en 2005, il commença de nombreux changements dans le parc dans l’optique de le rendre plus familial.

Flash Pass[modifier | modifier le code]

Le Flash Pass est un système similaire aux Fast Pass utilisés dans les parcs Disney qui permet de réserver sa place dans une file d’attente. Ce système est disponible sur Superman: Ultimate Flight, Roaring Rapids, Batman: The Ride, Vertical Velocity, Loggers Run, Iron Wolf, Whizzer, Raging Bull, et Giant Drop.

Great America bénéficie de ce système depuis 2001. Il portait à l’époque le nom FastLane. En 2006 le nom fut changé quand Mark Shapiro introduit « Ligue de justice d'Amérique » dans le parc. Après 7 ans d’utilisation, le système va changer et devenir Lo-Q.

Le parc d’attraction[modifier | modifier le code]

Le parc d'attraction est composé de 10 zones thématiques :

  • Carousel Plaza - La place d'entrée
  • Southwest Territory - Zone comprenant beaucoup d'attractions à sensation
  • Yankee Harbor - Zone thématique sur l'Ancienne Amérique tout comme la zone suivante
  • Yukon Territory -
  • Hometown Square -
  • County Fair
  • Orleans Place - Zone comprenant des attractions sur Batman et Superman
  • Mardi Gras - Zone thématique sur l'Espagne
  • Camp Cartoon - Zone dédiée aux enfants
  • Hurricane Harbor - Parc Aquatique

Les montagnes russes[modifier | modifier le code]

En fonction[modifier | modifier le code]

Nom Type Constructeur Année Photo Zone
American Eagle Montagnes russes en bois Intamin AG 1981 (23 mai) American Eagle 02.JPG County Fair
Batman: The Ride Montagnes russes inversées Bolliger & Mabillard 1992 (9 mai) Batman The Ride SFGA.jpg Yankee Harbor
Demon Montagnes russes assises Arrow 1976 (29 mai) Demon (Six Flags Great America).JPG County Fair
Little Dipper Bois Philadelphia Toboggan Company 2010 Little Dipper May-2010.jpg Yukon Territory
Raging Bull Hyper montagnes russes
Méga montagnes russes
Bolliger & Mabillard 1999 (1er mai) Raging Bull (Six Flags Great America) 01.JPG Southwest Territory
Ragin' Cajun Wild mouse
Montagnes russes tournoyantes
Zamperla 2004 (28 mai) Ragin' Cajun.JPG Mardi Gras
Spacely's Sprocket Rockets Montagnes russes assises junior Vekoma 1998 Spaceley's Sprocket Rocket.jpg Camp Cartoon
Superman - Ultimate Flight Montagnes russes volantes Bolliger & Mabillard 2003 (3 mai) Superman - Ultimate Flight (Six Flags Great America) 01.jpg Orleans Place
The Dark Knight Wild Mouse Mack Rides 2008 The Dark Knight Coaster entrance - Six Flags Great America.JPG Orleans Place
Vertical Velocity Montagnes russes lancées
navette inversées
Intamin AG 2001 Vertical velocity.jpg Yankee Harbor
Viper Montagnes russes en bois Philadelphia Toboggan Coasters 1995 (29 avril) Viper (Six Flags Great America).jpg Southwest Territory
Whizzer Montagnes russes assises Anton Schwarzkopf 1976 Whizzer.jpg Hometown Square
X-Flight Wing Rider Bolliger & Mabillard 2012 Train going through the "Keyhole" on X-Flight at Six Flags Great America.jpg County Fair
(à l'emplacement du Iron Wolf)

Disparues[modifier | modifier le code]

Iron Wolf

Attractions aquatiques[modifier | modifier le code]

Autres attractions[modifier | modifier le code]

Attractions pour enfants[modifier | modifier le code]

Situé dans la zone Camp Cartoon Network :

Situé dans la zone Bugs Bunny National Park :

  • Yosemite Sam's National Park Tour - Petit train de Zamperla
  • Looney Tunes Lodge - Aire de jeu
  • Pepe Le Pew's Peak - Aire de jeu avec toboggans
  • Waddaview National Park Charter Service
  • Porky's Buzzy Beez
  • Petunia's Lady Bugz

Situé dans la zone Wiggle's World :

  • Big Red Plane Ride - Telecombat de Zamperla
  • Big Red Car Ride - Convoy de Zamperla
  • Bouncin' With Wags - Jumpin' Star de Zamperla
  • Dorothy's Rosy Tea Cups - Mini Tasses de Zamperla
  • Yummy Yummy Fruit Salad Tower Ride - Samba Tower de Zamperla
  • Henry's Splash Fountain
  • S.S. Feathersword Pirate Ship

Hurricane Harbor[modifier | modifier le code]

Liste des attractions du parc aquatique :

  • Skull Island - 2005
  • Hurricane Mountain - 2005
  • Wahoo Racer - 2005
  • Buccaneer Bay (zone pour enfants) - 2005
  • Castaway Creek (courant artificiel) - 2005
  • Bahama Mama and Bubba Tubba - 2005
  • Hurricane Bay - 2005
  • Vortex and Typhoon - 2005
  • Paradise Plunge and Riptide - 2005
  • Hammerhead and Barracuda - 2005
  • Tornado - 2006

Projets abandonnés[modifier | modifier le code]

Mr. Freeze Launched Coaster - 1998[modifier | modifier le code]

Le parc avait planifié la construction de ce launched coaster, similaire aux attractions de Six Flags Over Texas et Six Flags St Louis basées sur un des méchants de Batman : Mr Freeze. Le projet a été annulé suite aux nombreux problèmes survenus sur les modèles originaux. Le Camp Cartoon Network a été installé à la place.

Entertainment Village - 2001[modifier | modifier le code]

Jim Wintrode, gérant du parc à l’époque lança le projet d’un village de loisir adjacent au parc avec des boutiques, des hôtels et un parc aquatique. La ville de Gurnee n’approuva pas les plans mettant terme au projet.

Parcs liés[modifier | modifier le code]

Marriott ouvrit en 1976 un parc jumeau à Santa Clara, en Californie. Ce dernier fut racheté par le groupe Paramount Parks et devint Paramount's Great America jusqu’en 2007 où il fut vendu à Cedar Fair Entertainment. Il est aujourd’hui connu sous le nom California's Great America.

Un troisième parc devait ouvrir en Virginie, mais le projet ne vu jamais le jour suite à de nombreux problèmes de permis de construire.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]