Mikhaïl Lavrentiev

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mikhaïl Alekseïevitch Lavrentiev (en russe : Михаил Алексеевич Лаврентьев), né le 19 novembre 1900 à Kazan et mort le 15 octobre 1980, à Moscou, est un mathématicien et physicien soviétique.

Ses travaux[modifier | modifier le code]

Lavrentiev a énormément contribué au développement des mathématiques et de la mécanique au XXe siècle. Il a travaillé sur la théorie des flux bi-dimensionnels et des cartes quasi-conformes. Ses travaux de recherche sont toujours restés très proches des applications. Parmi ces dernières, on peut notamment le considérer comme un des pionniers dans l'utilisation des explosifs pour les travaux publics et l'un des contributeurs majeurs du premier ordinateur soviétique. Ses travaux furent également énormément utilisés pour la réalisation du premier avion soviétique.

Les institutions[modifier | modifier le code]

Lavrentiev est l'un des fondateurs l'Institut moscovite de physique et de technologie mais sa "création" la plus importante reste la fondation de la division sibérienne de l'Académie des sciences de Russie et donc du centre de recherche Akademgorodok, à quelques kilomètres de Novossibirsk.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Lavrentiev était considéré comme l'un des héros de l'Union soviétique et reçut de nombreuses distinctions :

Liens externes[modifier | modifier le code]