Miguel Olivo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Olivo.
Pix.gif Miguel Olivo Baseball pictogram.svg
Miguel Olivo on May 10, 2011 (1).jpg
Receveur
Frappeur droitier  Lanceur droitier
Premier match
15 septembre 2002
Statistiques de joueur (2002-9 mai 2014)
Moyenne au bâton ,240
Circuits 145
Points produits 490
Équipes

Miguel Eduardo Olivo Peña (né le 15 juillet 1978 à Villa Velasquez, République dominicaine) est un receveur de baseball évoluant pour les Toros de Tijuana en Ligue mexicaine de baseball. Il évolue dans les Ligues majeures de baseball de 2002 à 2014.

Carrière[modifier | modifier le code]

Miguel Olivo connaît sa meilleure saison en carrière en offensive en 2009 alors qu'il amasse 65 points produits pour les Royals de Kansas City. Il est de plus le receveur de Zack Greinke, gagnant cette année-là du trophée Cy Young du meilleur lanceur de la Ligue américaine.

Le 4 janvier 2010, Olivo signe un contrat d'un an et une année d'option avec les Rockies du Colorado[1].

Le 4 novembre 2010, les Rockies du Colorado échangent Olivo aux Blue Jays de Toronto en retour de considérations futures. Immédiatement, les Jays refusent d'exercer l'option prévue au contrat d'Olivo et de racheter son contrat pour 500 000 dollars. Le receveur devient par conséquent agent libre. Pour compenser cette perte, Toronto reçoit un choix de repêchage, essentiellement acheté pour 500 000 dollars[2].

En janvier 2011, Olivo se joint officiellement à l'une de ses anciennes équipes, les Mariners de Seattle, avec qui il s'engage pour deux ans et sept millions de dollars[3]. Il frappe 19 circuits et produit 62 points en 2011 pour Seattle malgré une faible moyenne au bâton de ,224 en 130 parties jouées.

Après la saison 2012, Olivo est le meneur des Ligues majeures parmi les receveurs en activité avec 99 balles passées en carrière[4].

En 2013, il signe un contrat des ligues mineures avec les Reds de Cincinnati[5]. Les Reds le libèrent le 27 mars, à quelques jours du début de leur saison[6]. Il rejoint les Marlins de Miami le 29 mars[7]. Il dispute 33 parties des Marlins durant la saison 2013.

Après 8 matchs joués pour les Dodgers de Los Angeles en 2014, Olivo est cédé aux Isotopes d'Albuquerque, dans les ligues mineures. Durant une altercation dans l'abri des joueurs, il mord l'oreille de son coéquipier Alex Guerrero, qui subit une chirurgie plastique pour la réparer[8]. Olivo est libéré de son contrat par les Dodgers le 22 mai, immédiatement après l'incident[9]. Olivo part ensuite pour le Mexique, où il joint les Toros de Tijuana de la Ligue mexicaine de baseball[10].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) Rockies ink one-year deal with Olivo, Thomas Harding / MLB.com, 4 janvier 2010.
  2. (en) Toronto buys a draft pick, Rob Neyer, ESPN, 5 novembre 2010.
  3. (en) Mariners finalize Olivo acquisition, Greg Johns / MLB.com, 3 janvier 2011.
  4. (en) Active Leaders & Records for Passed Balls, baseball-reference.com. Consulté le 7 mars 2013.
  5. (en) Reds sign Olivo to a minor league deal, John Fay, The Cincinnati Enquirer, 1er février 2013.
  6. (en) Reds release Olivo, Yahoo!, 28 mars 2013.
  7. (en) Marlins sign Miguel Olivo, Miami Herald, 29 mars 2013.
  8. (en) Dodgers prospect Alex Guerrero needs surgery after teammate Miguel Olivo bites his ear, Ted Berg, USA Today, 20 mai 2014.
  9. (en) Dodgers' Alex Guerrero is looking to the future, not the past, Kevin Baxter, Los Angeles Times, 2 septembre 2014.
  10. (en) Teams Played For, baseball-reference.com.

Liens externes[modifier | modifier le code]