Mel Hill

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

John Melvin Hill

Surnom(s) Sudden Death Mel Hill[1]
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Né le 1er février 1914,
Glenboro (Canada)
Mort le 11 avril 1996
Joueur décédé
Position Ailier droit
Tirait de la droite
A joué pour Bruins de Boston (LNH)
Reds de Providence (IAHL)
Bears de Hershey (LAH)
Americans de Brooklyn (LNH)
Maple Leafs de Toronto (LNH)
Hornets de Pittsburgh (LAH)
Capitals de Regina (WCSHL)
Carrière pro. 1937 – 1948

John Melvin Hill, dit Mel Hill, (né le 1er février 1914 à Glenboro, au Manitoba, Canada - mort le 11 avril 1996) est un joueur professionnel canadien de hockey sur glace qui évoluait au poste d'ailier droit.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le 26 octobre 1937, Hill signe son premier contrat professionnel avec les Bruins de Boston. Il passe l'essentiel de la saison 1937-38 dans l'International American Hockey League avec le club école des Bruins, les Reds de Providence. L'année suivante, il joue 46 matchs avec les Bruins et participant à la conquête de la deuxième Coupe Stanley de la franchise. Pour la demi-finale, les Bruins sont opposés aux Rangers de New York. Le premier match est joué à New York et les deux équipes sont à égalité 1-1 après soixante minutes de jeu réglementaires. Une première puis une deuxième période de prolongation ne parviennent toujours pas à les départager et, alors qu'elles se dirigent vers la quatrième prolongation, Mel Hill met fin au match sur une passe de Bill Cowley après un total de 59 minutes et 25 secondes de temps supplémentaire, soit l'équivalent d'un match de plus. Le deuxième match, disputé à Boston, voit encore les deux équipes à égalité après trois périodes et avoir recours à la prolongation ; il ne faut cependant qu'un peu plus de huit minutes pour que les Bruins remportent leur deuxième victoire grâce, une nouvelle fois, à Hill. Les Bruins remportent le match suivant puis les Rangers gagnent eux aussi trois matchs de suite. Le septième match, joué à Boston, est à nouveau indécis : Ray Getliffe marque le premier but de Boston puis Muzz Patrick égalise pour les Rangers. Pour la quatrième fois de la série, le match se décide en prolongation et, comme lors du premier match, les 40 premières minutes ne permettent pas de désigner un vainqueur. Après un peu plus de 8 minutes jouées au cours de la troisième prolongation, et comme au premier match, Cowley fait une passe à Hill qui marque le but vainqueur de la série et permet aux Bruins de se qualifier pour la finale de la Coupe Stanley. À l'issue de cette série, Mel Hill hérite du surnom de Sudden Death Mel Hill[2],[3].

Il remporte une deuxième coupe avec les Bruins en 1941 avant d'être vendu aux Americans de Brooklyn. Un an plus tard, il est transféré aux Maple Leafs de Toronto lors du repêchage de dispersion de la franchise qui met fin à ses activités en raison de la Seconde Guerre mondiale. Le 16 décembre 1943, il se fracture la cheville lors d'un match contre les Red Wings de Détroit et manque le reste de la saison. En 1945, il remporte sa troisième Coupe Stanley. Après une dernière saison avec les Maples Leafs, il est envoyé dans la ligue américaine de hockey avec les Hornets de Pittsburgh où il passe deux saisons. Il termine sa carrière en 1952 après quatre années passées avec les Caps de Regina[4]. À l'issue de sa carrière, il se reconvertit dans la vente de boissons gazeuses et passe 25 ans dans la Saskatchewan, près de Fort Qu'Appelle. Il meurt en 1996.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires[4]
 PJ  B   A  Pts Pun  PJ  B   A  Pts Pun
1931-32 Tigers de Saskatoon N-SJHL 3 4 1 5 0 - - - - -
1932-33 Tigers de Saskatoon Coupe Memorial - - - - - 3 4 0 4 0
1933-34 Wesleys de Saskatoon N-SJHL 4 3 2 5 0 9 12 7 19 2
1934-35 Cub Wolves de Sudbury NOJHA 10 9 4 13 8 5 2 1 3 0
1935-36 Frood Miners de Sudbury NBHL 10 7 6 13 15 - - - - -
1936-37 Frood Miners de Sudbury NBHL 15 18 5 23 10 2 1 0 1 0
Coupe Allan - - - - - 14 8 14 22 6
1937-38 Bruins de Boston LNH 8 2 0 2 2 - - - - -
1937-38 Reds de Providence IAHL 40 13 10 23 6
1938-39 Bruins de Boston LNH 44 10 10 20 16 12 6 3 9 12
1939-40 Bruins de Boston LNH 37 9 11 20 19 2 0 0 0 0
1940-41 Bears de Hershey LAH 5 1 5 6 4
1940-41 Bruins de Boston LNH 41 5 4 9 4 8 1 1 2 0
1941-42 Americans de Brooklyn LNH 47 14 23 37 10 - - - - -
1942-43 Maple Leafs de Toronto LNH 49 17 27 44 47 6 3 0 3 0
1943-44 Maple Leafs de Toronto LNH 17 9 10 19 16 - - - - -
1944-45 Maple Leafs de Toronto LNH 45 18 17 35 14 13 2 3 5 6
1945-46 Maple Leafs de Toronto LNH 35 5 7 12 10 - - - - -
1945-46 Hornets de Pittsburgh LAH 13 7 8 15 0 - - - - -
1946-47 Hornets de Pittsburgh LAH 62 26 36 62 42 12 3 6 9 6
1947-48 Hornets de Pittsburgh LAH 63 10 22 32 14 2 0 0 0 2
1948-49 Capitals de Regina WCSHL 43 23 30 53 11 8 4 6 10 4
Coupe Allan - - - - - 14 8 6 14 11
1949-50 Capitals de Regina WCSHL 50 17 21 38 16 - - - - -
1950-51 Capitals de Regina MCMHL 22 3 5 8 6 - - - - -
1951-52 Capitals de Regina SSHL 17 7 11 18 16 3 1 0 1 9
Totaux LNH 323 89 109 198 138 41 12 7 19 18

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « John Melvin (Mel) Hill », sur www.mbhockeyhalloffame.ca (consulté le 7 février 2011)
  2. Sudden Death, en français « mort subite », est le nom donné lorsqu'une rencontre sportive se termine dès qu'une équipe marque un but ou un point.
  3. (en) « "Sudden Death" Mel Hill », sur bruinslegends.blogspot.com (consulté le 11 novembre 2010)
  4. a et b (en) « Mel Hill », sur www.legendsofhockey.net (consulté le 7 février 2011)