Maya yucatèque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Maya yucatèque
Pays Mexique, Belize
Région Yucatán
Nombre de locuteurs 706 000[1].
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 yua
IETF yua
Échantillon
Article premier de la Déclaration universelle des droits de l'homme (voir le texte en français) :

U tza'abal k'ajóoltbil u noj a'almaj t'aanil u najmal wíiniko'ob
Artículo 1

Tuláakal wíinik ku síijil jáalk'ab yetel keet u tsiikul yetel Najmal Sijnalil, beytun xan na'ata'an sijnalil yetel no'oja'anil u tuukulo', k'a'abet u bisikuba bey láaktzilil yetel tuláakal u baatzile'.

Le maya yucatèque appelé aussi maya péninsulaire — ou tout simplement maya d'après ses locuteurs — est une langue amérindienne du groupe yucatèque de la famille des langues mayas. Ses 759 000 locuteurs au Mexique (recensement de 2005)[2] dans les États du Yucatán, Quintana Roo et Campeche (péninsule du Yucatán) en font la seconde langue indigène du pays après le nahuatl. On trouve aussi 5000 locuteurs au Belize[1].

Les plus proches parents du maya sont le lacandon (Chiapas, Mexique) et le maya mopán (Belize). On ne lui connaît pas de lien de parenté avec la langue des signes maya yucatèque.

Démographie[modifier | modifier le code]

Nombre de locuteurs du maya et monolinguisme depuis 1970 au Mexique[2],[3].
année 1970 1990 2000 2005
locuteurs 454 675 713 520 800 291 759 000
monolingues ~65 000 ~41 000
8,2 % 5,4 %

La langue est parlée en seconde langue par de nombreux descendants d'espagnols au Mexique,[réf. nécessaire] mais est en voie d'extinction au Belize. Le monolinguisme est faible (5,4 % en 2005) et la plupart des locuteurs parlent l'espagnol[3].

Phonologie[modifier | modifier le code]

Le yucatèque possède les cinq voyelles (/a/, /e/, /i/, /o/, /u/) des langues mayas et procède à des distinctions de longueur et de glottalisation. Il existe ainsi six variantes d'une voyelle : /a/, /a:/, /aʔa/, /ăʔăʔ/ et /ăʔ/. S'ajoutent six diphtongues : /aj/, /ej/, /ij/, /oj/, /uj/, /aw/[4].

Le maya a acquis un caractère tonal et se distingue ainsi des autres langues mayas : le ton (haut ou bas) d'une voyelle longue (/a:/ ou /ăʔăʔ/) est un trait pertinent.

Les consonnes sont du flux pulmonaire et du flux glottal (/p'/, /k'/, /t'/, /ts'/, /tʃ'/).

Morphologie[modifier | modifier le code]

Le yucatèque est une langue agglutinante à harmonie vocalique.

Grammaire[modifier | modifier le code]

Arbre philogénétique[modifier | modifier le code]

  • langues mayas
    • groupe yucatèque
      • sous-groupe yucatèque-lacandón
        • maya yucatèque

Écriture[modifier | modifier le code]

  • écriture glyphique de nature logographique avant la conquête
  • écriture traditionnelle après la conquête : transcription en alphabet latin inspirée de l'espagnol
  • orthographe inspirée de celle recommandée par l'Académie de la langue maya (à Mérida, la capitale du Yucatan).

Enseignement du maya yucatèque[modifier | modifier le code]

En plus des universités et d'institutions privées au Mexique, le maya yucatèque est aussi enseigné dans les écoles suivantes :

Ouvrages célèbres en yucatèque[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Selon Ethnologue.com[réf. à confirmer]
  2. a et b (es) Población hablante de lengua indígena de 5 y más años por principales lenguas, 1970 a 2005, Conteo de Poblacion y Vivienda 2005, sur le site de l'Instituto Nacional de Estadística Geografía e Informática, visité le 22 août 2006
  3. a et b (es) Tasa de monolingüismo de la población hablante de lengua indígena de 5 y más años por principales lenguas según sexo, 2000 y 2005, Conteo de Población y Vivienda 2005, sur le site de l'Instituto Nacional de Estadística Geografía e Informática, visité le 22 août 2006
  4. (en) A Grammar of the Yucatecan Mayan Language sur le site de Foundation for the Advancement of Mesoamerican studies, visité le 23 août 2006

Voir aussi[modifier | modifier le code]