Mathieu Potte-Bonneville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mathieu Potte-Bonneville, né en 1968 à Thiers dans le Puy-de-Dôme, est maître de conférences à l'école normale supérieure de Lyon et rattaché au Laboratoire Triangle . Il est président de l'Assemblée collégiale du Collège international de philosophie pour la période 2010-2013[1]. Mathieu Potte-Bonneville fut également professeur de philosophie en classe préparatoire au lycée Jean Jaurès de Montreuil jusqu'à la fin de l'année 2011.

Spécialiste de l'œuvre de Michel Foucault, il est l'un des administrateurs du Portail Michel Foucault Archives, proposant sur internet archives numérisées et bibliographie.

Il est l'un des cofondateurs de la revue Vacarme, trimestriel politique et culturel[2].

Il est l'un des chroniqueurs réguliers de l'émission "La Grande Table" sur France Culture[3]

Formation[modifier | modifier le code]

  • 1986-91 : Études supérieures à l'Université Paris III (licence, maîtrise, DEA de sciences du langage et de l'information).
  • 1991 : Reçu premier à l'agrégation de philosophie.
  • 2003 : Thèse soutenue sous la direction de Pierre Macherey, Université Lille III.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Michel Foucault, l'inquiétude de l'histoire, PUF, coll. « Quadrige », 2004.
  • Faire mouvement, Recueil d'entretiens avec Éric Hazan, Les Prairies ordinaires, 2005.
  • Amorces, Les Prairies ordinaires, 2006.
  • D'après Foucault, avec Philippe Artières, Les Prairies ordinaires, 2007.
  • Archives de l'infamie, avec le Collectif Maurice Florence, Les Prairies ordinaires, 2009.
  • Les Mots et les Choses de Michel Foucault – Regards critiques 1966-1968, avec l'ANR Bibliothèque Foucaldienne, Imec éditeur / Presses Universitaires de Caen, 2009.
  • Foucault, Ellipses, 2009.
  • The Wire, reconstitution collective, avec Emmanuel Burdeau et alii, Capricci/Les Prairies ordinaires, 2011.

Articles[modifier | modifier le code]

  • "Violence dans le débat philosophique : la controverse Derrida-Searle" , Recherches sur la philosophie et le langage, n°14, 1992.
  • "La spirale du pouvoir et de la résistance", Multitudes n°1, 2000.
  • "Gilles Deleuze : portrait du philosophe en ami" (avec Pierre Zaoui), Critique n°679, 2003.
  • "Politique des usages", Vacarme n°29, 2004.
  • "Un maître sans vérité ? Portrait de Michel Foucault en stoïcien paradoxal", in J.Gondra et W.Kohan ( éd.), Foucault 80 anos, actes du IIIe Congrès Franco-Brésilien de philosophie de l’éducation, Rio de Janeiro, Autentica, 2006.
  • "Versions du politique", in La Philosophie déplacée, Actes du colloque international de Cerisy "Jacques Rancière et la philosophie au présent", Paris, Horlieu éditions, 2006.
  • "Must we defend society ? Governmentality, Civil Society and Political Activism According to Michel Foucault", in Feher M., Krikorian G. et McKee Y. (dir.), Nongovernmental politics, New York, Zone Books, 2007
  • "Individualisation et subjectivation", in C.Le Bart, P.Corcuff, F. de Singly (dir), Actes du colloque Individualisme contemporain et individualité : regards croisés des sciences sociales et de la philosophie, Cerisy-la-salle, 14-21/6/2008, Presses Universitaires de Rennes, 2010.
  • "Risked democracy – Foucault, Castoriadis and the Greeks", Radical Philosophy, March/April 2011.
  • "Du sable à la bataille – Foucault avant 1968", in P.Maniglier (dir), Le Moment philosophique des années 1960 en France, Paris, Presses universitaires de France, 2011.
  • L'utopie par-delà ses critiques[4], Rue Descartes, 2011.

Liens externes[modifier | modifier le code]


Notes[modifier | modifier le code]

  1. Présentation de sa direction de programme au CIPH
  2. Index des articles et entretiens publiés par Mathieu Potte-Bonneville dans Vacarme
  3. http://www.franceculture.fr/personne-mathieu-potte-bonneville
  4. [1]