Marsala (DOC)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Marsala
Marsala Wine.jpg
Une des marques les plus connues de Marsala
Désignation(s) Marsala
Appellation(s) principale(s) Marsala
Type d'appellation(s) DOC
Reconnue depuis 1984
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Cépages dominants
Vins produits

Le marsala est un vin à dénomination d'origine contrôlée produit dans la région de la ville italienne Marsala en Sicile. « Vin de liqueur », le marsala tel qu'il est consommé aujourd'hui est issu d'une exposition au soleil similaire à celle utilisée pour le xérès en Espagne : les raisins sont récoltés en pleine maturité puis exposés au soleil pendant un ou deux jours pour concentrer le sucre[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

On attribue la popularisation du marsala au marchand anglais John Woodhouse. En 1773, il accosta au port de Marsala et découvrit le vin qu'on produisait dans la région (appelé Perspectum), dont le goût rappelait les vins fortifiés espagnols et portugais alors très en vogue en Angleterre. Le processus de fabrication de ce vin augmentait son degré d'alcool et accentuait sa saveur, tout en préservant ses qualités au cours des longs voyages par mer. Les cargaisons qu'il exporta en Angleterre connurent un tel succès qu'en 1796, John Woodhouse revint s'installer en Sicile où il créa sa propre entreprise de production, entamant ainsi une commercialisation de masse du Marsala.

En 1984, le marsala obtint l'appellation DOC (Denominazione di origine controllata, équivalent de l'appellation d’origine contrôlée). Seuls peuvent porter ce nom désormais les vins de qualité mis en bouteille dans la région d'origine du marsala.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Marsala sec
Différentes marques de marsala

Divers cépages sont utilisés pour la production du marsala :

Il existe différents types de vin de Marsala : blanc, rouge, sec et amabile (semi-doux), et différentes classifications, en fonction de leurs caractéristiques et de leur âge, parmi lesquelles :

  • Marsala Fine : 17 % d'alcool minimum et un an d'âge.
  • Marsala Superiore : 18 % d'alcool minimum et deux ans d'âge.
  • Marsala Superiore Riserva : 18 % d'alcool minimum et quatre ans d'âge.
  • Marsala Vergine Soleras : 18 % d'alcool minimum et cinq ans d'âge.
  • Marsala Vergine Soleras Riserva ou Soleras Stravecchio : 18 % d'alcool minimum, 10 ans d'âge, et aucun additif hormis de l'alcool de vin ou de l'eau-de-vie.

Tous sont élevés en fûts de chêne rouvre.

En cuisine[modifier | modifier le code]

Différents types de marsala

Utilisé selon les vins pour l'apéritif, la cuisine, ou les boissons. Il participe aux entremets comme le fameux tiramisu et le sabayon, ou parfume les sauces, les beurres, etc.

Articles détaillés : Poulet au marsala et Marsala à l'œuf.

En littérature[modifier | modifier le code]

De nombreuses références élogieuses sont faites au Marsala dans Le Guépard de Giuseppe Tomasi di Lampedusa, qui se déroule précisément en Sicile. Notamment, la jeune et belle Angelica déclare que s'éprendre du jeune Cavriaghi après avoir été amoureuse du beau prince Tancredi serait « comme boire de l'eau après avoir goûté du Marsala ».

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. in Grand Larousse encyclopédique, édition prestige, tome 11, édition 1970

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]