Mange, prie et froute

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mange, prie et froute
Épisode de South Park
Numéro d'épisode Saison 13
Épisode 185
Code de production 1304
Diffusion 1er avril 2009
Chronologie
Précédent Margaritaville Bite au nez de poisson Suivant
Liste des épisodes

Mange, prie et froute (Eat, Pray, Queef en VO) est le quatrième épisode de la saison 13 de la série télévisée South Park.

Diffusé le 1er avril, l'épisode a pour thème lees doubles standards des droits hommes/femmes et met en scène Terrance et Philippe ainsi que la famille Marsh.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Toutes les femmes du monde se mettent à faire sans retenue des pets vaginaux, au grand dam des hommes qui trouvent cela dégoûtant. À l'école, Butters reçoit un pet vaginal en pleine tête et en est traumatisé, tandis que Stan et son père Randy font tout pour trouver un moyen de stopper cette furie des pets vaginaux. Parallèlement, Terrance et Philippe tentent de comprendre pourquoi leur série sur les flatulences a été remplacée par une autre sur les pets vaginaux...

Résumé[modifier | modifier le code]

Le 1er avril, au lieu de diffuser la seconde partie d'un épisode du Terrance et Philip show que les enfants ont longuement attendu, la chaîne Canadienne diffuse un épisode du tout nouveau show Les Sœurs Qui-froutent, pastiche de Terrance et Philippe où les pets sont remplacés par des pets vaginaux. Le show lance une nouvelle mode dans le pays et tous les hommes s'inquiètent de voir leurs femmes émettre constamment maintes flatulences vaginales. Les femmes se défendent en argumentant sur le fait qu'il n'y a aucune différence entre les pets et les pets vaginaux, mais les hommes ignorent leurs arguments. Suite à une idée de Wendy, une fille de l'école pète sur Butters, ce qui cause une rébellion des hommes qui décident de se rendre au centre de législation de l'État du Colorado pour faire bannir le pet vaginal.

Pendant ce temps, face au succès grandissant des sœurs Qui-froutent, Terrance et Philippe enragent. Ils décident donc de les tuer. Mais le plan tombe à l'eau lorsque les deux Canadiens se rendent compte qu'ils sont physiquement attirés par les sœurs. Ils créent alors deux couples, et voyagent à travers le Canada en goûtant les vins.

De retour dans le Colorado, nous retrouvons les enfants de South Park qui témoignent de la scène horrible qu'ils ont vécue lorsque la fille de l'école a pété sur Butters... Le lendemain, les journaux affichent en gros titres : « Frout interdit ! ». La mère et la sœur de Stan sont déçues de cette nouvelle, car pour une fois, c'est elles qui avaient quelque chose de dérangeant à adresser aux hommes, mais ces derniers se sont sentis obligés de les en priver. Stan et son père comprennent alors le point de vue des femmes. Pour réparer les dégâts, ils décident de regrouper des hommes pour enregistrer une chanson, intitulée Froutez en toute liberté, qui défend les droits des femmes de faire des pets vaginaux ; à l'écran, sont diffusées des images de femmes faisant divers emplois.

À la fin de l'épisode, Terrance et Phillippe épousent les deux sœurs Qui-froutent après un tonnerre de pets rectaux et vaginaux, et sont déclarés Prouts et Frouts.

Notes[modifier | modifier le code]

  • C'est le second épisode à être diffusé un premier avril, le premier avait été Jamais sans mon anus qui était un poisson d'avril en lui-même.
    • L'épisode parodie Jamais sans mon Anus avec la seconde partie de Terrance et Philippe remplacée par les Sœurs Qui-froutent
    • La fin de l'appel de Cartman est une référence à Canada en grève (« Vous m'appelez pas mon gars, j'suis pas votre gars ! »)
  • Sur iTunes Store, l'épisode est orthographié Mange, paie et broute
  • Queef désigne un pet vaginal. En français, frout est un mot inventé à partir d'un jeu de mot sur femme et prout.
  • Garrison fait partie des anti-frout, alors que lui-même était une femme quelques épisodes auparavant.
  • C'est la seconde apparition de Martha Stewart dans South Park après Les cathos, c'est chaud.

Références culturelles[modifier | modifier le code]

  • Une parodie de We Are The World est enregistrée à la fin de l'épisode.
  • La scène où les quatre Canadiens goûtent les vins à travers le pays fait référence au film Sideways.
  • Le titre de l'épisode est une parodie de Mange, prie, aime d'Elizabeth Gilbert.
  • Au début de l'épisode, le poster dans la chambre de Stan fait référence au film Mad Max.