Mange, prie, aime

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mange, prie, aime

Titre original Eat Pray Love
Réalisation Ryan Murphy
Scénario Ryan Murphy
Jennifer Salt
d'après le livre de
Elizabeth Gilbert
Acteurs principaux
Sociétés de production Columbia Pictures
Plan B
India Take One Productions
Red Om Films
Syzygy Productions
Pays d’origine États-Unis
Genre drame
Sortie 2010
Durée 133 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Mange, prie, aime est un drame écrit et réalisé par Ryan Murphy sur le scénario coécrit avec Jennifer Salt d'après le livre éponyme d'Elizabeth Gilbert, mettant en scène Julia Roberts dans le rôle de Elizabeth Gilbert, Richard Jenkins, Javier Bardem et James Franco. Produit entre autres par Brad Pitt, ce film est sorti aux États-Unis, au Canada le 13 août 2010 et en France le 22 septembre 2010.

Ce film retrace l'expérience de la romancière Elizabeth Gilbert ayant, à trente-deux ans, quitté mari et maison, avant de fuir en vacances à Bali où elle rencontre un soigneur lui prédisant qu'elle y reviendrait et travaillerait avec lui. Après son divorce, elle passe quatre mois en Italie pour manger, quatre mois en Inde pour prier afin de trouver sa spiritualité et achève l'année à Bali, en Indonésie, à la recherche de l'amour. Durant le voyage, elle écrit ses histoires qui auront pour titre Manger, prier, aimer.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Elizabeth Gilbert, auteure new-yorkaise de 28 ans, a tout pour être heureuse : un mari, un grand appartement… Mais un jour, elle se rend compte qu'elle ne retrouve plus dans sa vie, qu'elle est vide d'émotion, qu'elle a perdu son appétit de la vie. Après un divorce douloureux, puis une relation insatisfaisante avec un jeune acteur, elle entreprend un voyage d'un an d'abord à Rome, puis dans un ashram en Inde et enfin à Bali.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Le livre Eat Pray Love[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

Scénario[modifier | modifier le code]

Casting[modifier | modifier le code]

Tournage[modifier | modifier le code]

Musique[modifier | modifier le code]

  • Eddie Vedder - Better Days - from the OST to Eat Pray Love
  • Neil Young - Heart of gold
  • Neil Young - Harvest Moon
  • Eddie Vedder & Nusrat Ali Fateh Khan - The Long Road
  • Bebel Gilberto - Samba da Benção

Sortie internationale[modifier | modifier le code]

Réception[modifier | modifier le code]

Critique[modifier | modifier le code]

Le film a obtenu une note presse de 1,7/5 et une note spectateurs de 2,5/5 sur le site de référence Allociné[2]. Les remarques qui reviennent le plus dans les avis exprimés sur ce site sont : la trop grande longueur du film par rapport à son propos (jugé édulcoré par rapport au roman), les clichés enchaînés les uns derrière les autres (d'autres préfèrent parler d'un effet "carte postale"), l'interprétation de qualité de l'actrice principale.

Box-office[modifier | modifier le code]

Divers[modifier | modifier le code]

Référence dans un épisode de South Park, sur les pets vaginaux et l'inégalité homme femme: Mange, prie et froute http://fr.wikipedia.org/wiki/Mange,_prie_et_froute

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Ben Fritz, « Movie projector: Stallone's 'Expendables' to blow away 'Eat Pray Love' and 'Scott Pilgrim' », sur Los Angeles Times,‎ 12 août 2010 (consulté le 21 septembre 2010)
  2. note moyenne des spectateurs le 21/06/13. La note peut évoluer dans le temps.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]