Bite au nez de poisson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bite au nez de poisson
Épisode de South Park
Numéro d'épisode Saison 13
Épisode 186
Code de production 1305
Diffusion 8 avril 2009
Chronologie
Précédent Mange, prie et froute Le Derby de Pinewood Suivant
Liste des épisodes

Bite au nez de poisson (Fishsticks en VO) est le 5e épisode de la 13e saison de la série télévisée South Park. Sa première diffusion a eu lieu le 8 avril 2009 sur Comedy Central.

L'épisode traite de plusieurs sujets dont le plagiat et l'ego démesuré. Il ridiculise notamment la personnalité de Kanye West. Jimmy Valmer et Eric Cartman en sont les héros.

L'épisode a reçu une excellente réception critique.

Résumé[modifier | modifier le code]

Jimmy, sans la moindre collaboration de Cartman, met au point une blague très drôle, tellement drôle qu'elle est reprise partout[1] :

  • Tu aimes les bâtonnets (bites au nez) de poisson ?
  • Oui !
  • Tu aimes mettre les bites au nez de poisson dans ta bouche ?
  • Ouais !
  • Alors c'est que t'es pédé comme une raie !


Le comique Carlos Mencia s'en attribue le mérite. Tout un chacun considère la blague désopilante, Jimmy et Cartman sont ainsi invités sur le plateau d'Ellen DeGeneres pour en parler, mais Jimmy ne comprend pas que Cartman prétende y avoir contribué.

Kanye West, ne saisit absolument pas la fameuse blague, et cela le met en colère. Il torture et tue Carlos Mencia, puis menace Cartman et Jimmy. Cartman, intimement persuadé d'être l'auteur de la blague, explique à Jimmy que celui-ci est lui-même berné par son ego et probablement persuadé d'être l'auteur. Ces propos éclairent Kanye, qui comprend qu'il a lui-même des problèmes d'ego, et ne comprenant toujours pas la blague, croit que les gens essaient seulement de l'aider en lui expliquant qu'il est en réalité un poisson gay. Il décide de se rendre à l'évidence et de vivre au grand jour sa nouvelle vie, au grand désarroi de ses collaborateurs…

Réception[modifier | modifier le code]

L'épisode a été très bien reçu par la plupart des critiques télévisés, notamment pour la chanson finale. La moquerie a été très bien acceptée par Kanye West et Carlos Mencia.

Problèmes de traduction[modifier | modifier le code]

L'épisode est basé sur un jeu de mots difficile à traduire en français. Le Derby de Pinewood fut diffusé en VF sur Game One à la place de celui-ci. Ce phénomène s'est déjà produit pour Le Combat et Le Ploblème chinois.

La blague en version originale est :

  • Jimmy: Do you like fishsticks ?
  • Cartman: Yeah.
  • Jimmy: Do you like putting fish dicks in your mouth ?
  • Cartman: Yeah.
  • Jimmy: What are you, a gay fish ?

La blague repose sur la ressemblance phonétique entre « fishsticks » (bâtonnets de poisson) et « fish dicks » (« bites » de poisson). La traduction littérale est :

  • Jimmy : Tu aimes les bâtons de poissons ?
  • Cartman : Ouais.
  • Jimmy : Tu aimes mettre des bites de poissons dans ta bouche ?
  • Cartman : Ouais.
  • Jimmy : T'es un poisson homo ou quoi ?

Les crédits de l'adaptation française changent d'ailleurs sur cet épisode, des remerciements étant faits à une certaine Emilie.

Références culturelles[modifier | modifier le code]

  • La chanson finale parodie Heartless de Kanye West.
  • La scène où Carlos Mencia est ligoté sur une chaise et entouré de Kanye West et ses hommes est tirée du film L'Impasse (Carlito's Way). Carlos Mencia reprend certaines répliques de Lalin au moment où Carlito Brigante découvre qu'il planque un micro.
  • Dans le dernier flashback, Cartman imagine avoir les pouvoirs de La Torche Humaine, l'un des Quatre Fantastiques. En outre, l'armée de « robots juifs » qu'il combat fait référence aux robots de I, Robot et aux Cylons de Battlestar Galactica. Cartman porte d'ailleurs les mêmes vêtements que Will Smith dans le film. On entend un remix oriental de Hava Nagila pendant l'attaque des robots juifs.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La blague se base sur un jeu de mot intraduisible, voir paragraphe « Problèmes de traduction ».