Ma Qing Hua

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dans ce nom chinois, le nom de famille, Ma, précède le nom personnel.

Ma Qing Hua

{{{alternative}}}

Ma Qing Hua en 2014

Date de naissance 25 décembre 1987 (26 ans)
Lieu de naissance Shanghai
Nationalité Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Années d'activité 2005 -
Qualité Pilote automobile
Équipe Citroën Racing
Nombre de courses 2
Pole positions 0
Podiums 1
Victoires 1
Site web www.maqinghua.com

Ma Qing Hua (chinois simplifié : 马青骅 ; chinois traditionnel : 馬青驊), né le 25 décembre 1987 à Shanghai (Chine), est un pilote automobile chinois. Après une première année en tant que pilote d'essais chez HRT Formula One Team, il est désormais le pilote essayeur de l'écurie Caterham F1 Team et titulaire au sein de l'équipe de GP2 Series au sein de Caterham.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ma commence sa carrière en 2005 dans l'équipe Shanghai FRD, engagée en Asian Formula Renault Challenge. Il est invité par l'équipe belge Astromega pour disputer une course du championnat de F3000 italienne 2005, puis continue en A1 Grand Prix où il participe au Grand Prix A1 de Chine 2006 comptant pour la saison 2005-2006 de la discipline. En 2008, il pilote en Formule 3 espagnole pour l'équipe West-Tec avant de passer en 2009 à la Formule 3 britannique, toujours pour West-Tec.

En 2011, il remporte le championnat de Chine des voitures de tourisme au sein de l'écurie Beijing Hyundai et est repéré par l'écurie de Formule 1 HRT dont il devient pilote essayeur le 5 avril 2012[1],[2]. Le 13 juillet, il prend le volant d'une Formule 1 pour la première fois lors d'essais privés de son équipe à Silverstone et se dit « très fier de représenter la Chine et d'être un pionnier de sa nation dans ce sport »[3]. Lors de la première séance d'essais libres du Grand Prix d'Italie 2012, il remplace Narain Karthikeyan, devenant ainsi le premier Chinois à participer à un Grand Prix[4]. Il déclare : « C'est une étape très importante vers mon rêve de devenir pilote de Formule 1. »[5]. Luis Pérez-Sala, directeur de l'équipe, trouve que le Chinois « a répondu à ses attentes, sans commettre la moindre erreur, et a prouvé qu'il était un pilote rapide, sûr, avec une grande capacité d'adaptation. [...] Il s'agit d'une étape très importante qui demande de grandes responsabilités mais nous considérons qu'il est prêt à les prendre. »[6]

En mars 2013, Caterham F1 Team annonce qu'il rejoint son équipe de GP2 Series et devient un de ses pilotes de réserve en Formule 1[7]. En avril, Caterham annonce qu'Heikki Kovalainen le remplace au poste de pilote de réserve. Le Chinois perd également son baquet en GP2 au profit de l'autre pilote de réserve de l'équipe, Alexander Rossi[8].

En 2014, il change d'univers en passant de la monoplace au tourisme, titularisé par Citroën Racing dans le cadre du Championnat du monde des voitures de tourisme où il participe à quatre manches[9]. En Russie, il remporte la Course 2 et devient le premier pilote chinois à remporter une course d'un championnat organisé par la FIA[10],[11].

Carrière[modifier | modifier le code]

Saison Championnat Équipe Courses Victoires Poles M/Tours Podiums Points Position
2005 Asian Formula Renault Challenge Shangsai FRD
Asian Racing
5 0 0 0 0 35 16e
Championnat d'Italie de Formule 3000 Team Astromega 1 0 0 0 0 0 n.c
2005–2006 A1 Grand Prix A1 Team China 2 0 0 0 0 6 22e
2006 Formula Renault 2.0 NEC Team Astromega 6 0 0 0 0 33 26e
2008 Championnat d'Espagne de Formule 3 Team West-Tec 11 0 0 0 0 0 18e
Championnat d'Espagne de Formule 3 (cat. Copa) 0 0 0 2 24 7e
2009 Championnat de Grande-Bretagne de Formule 3 (cat. National) 2 0 0 0 0 10 10e
2010 Superleague Formula Team China 2 0 0 0 0 19 26e
2011 CTCC (cat. 1 600 cm3) Beijing Hyundai 8 3 4  ?  ? 116 1er
2012 Formule 1 HRT Pilote d'essais

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Un Chinois intégré à la filière de pilotes HRT », sur sport.fr,‎ 5 avril 2012
  2. Matthieu Piccon, « HRT vise le marché chinois avec Ma Qing Hua », sur businessf1.fr,‎ 5 avril 2012
  3. Stéphanie Talbot, « Les premiers pas en F1 de Ma Qing Hua », sur toilef1.com,‎ 13 juillet 2012
  4. « Ma Qing Hua va rouler vendredi », sur news.sportauto.fr,‎ 5 septembre 2012
  5. Jean-Michel Setbon, « Ma Qing Hua fera ses débuts en essais libres à Monza », sur motorsport.nextgen-auto.com,‎ 5 septembre 2012
  6. Florian Baudouin, « Ma Qing Hua remplace Karthikeyan sur les EL1 de Monza », sur toilef1.com,‎ 5 septembre 2012
  7. Matthieu Piccon, « Ma Qing Hua rejoint Alexander Rossi chez Caterham », sur www.businessf1.fr,‎ 1 mars 2013
  8. Benjamin Vinel, « Heikki Kovalainen de retour chez Caterham », sur www.toilef1.com,‎ 17 avril 2013
  9. http://sport24.lefigaro.fr/auto-moto/fil-info/citroen-engage-ma-qing-hua-682198
  10. WTCC - Russie 2014 : Victoire historique pour Ma Qing Hua et la Chine, www.tf1.fr, 9 juin 2014.
  11. WTCC - Ma Qing Hua dans l’histoire du sport auto avec Citroën, www.nextgen-auto.com, 8 juin 2014.

Liens externes[modifier | modifier le code]