Louis Le Duff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Louis Le Duff, né le 1er août 1946 à Cléder (Finistère), est un entrepreneur français, fondateur du Groupe Le Duff, qui comporte des enseignes de restauration et d'alimentation (Brioche Dorée, Del Arte, Bridor, Le Fournil de Pierre, La Madeleine, etc.) ainsi que les Éditions GLD.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né de parents maraîchers[1] à Cléder dans une famille bretonnante, il suit des études de gestion à l'IGR-IAE de Rennes, à l'ESSCA d'Angers et à l'université de Sherbrooke au Québec. Il commence ensuite une carrière d'enseignant à l’École supérieure de commerce de Rouen en 1974 en tant que professeur assistant. De 1976 à 1980, il devient maître assistant puis maître de conférences à l’Université de Rennes I.

En 1976, il crée l’enseigne Brioche Dorée, un réseau de points de vente de brioches et autres produits boulangers. Il est aujourd’hui à la tête du Groupe Le Duff implanté en France et à l’étranger. En 2013, ce groupe compte plus de 1 260 restaurants et boulangeries sur 4 continents (Europe, Amérique, Afrique, Asie), 17500 salariés, 5 usines de production et réalise 1,51 milliard d’euros de chiffre d’affaires[2].

Louis Le Duff est membre du Conseil des entrepreneurs, du Club des Trente et de l'Institut de Locarn, deux organismes bretons.

Docteur en sciences de gestion[3] et auteur d'une thèse sur Les effets de levier de la franchise, il signe également 7 livres édités par son groupe :

  • Créer votre entreprise… Réussir en toute franchise (Éditions GLD).
  • Entreprendre et réussir - 3 guides pratiques : Créateur, Auto-entrepreneur, Franchisé, coécrit avec Hervé Novelli (Éditions GLD, octobre 2009).
  • Les meilleures recettes des meilleurs ouvriers de France (volume 1&2) (Éditions GLD, 1 novembre 2009 / 1 novembre 2010)
  • Entreprendre et réussir - Enfin patron !, coécrit par Hervé Novelli et Louis Le Duff (Éditions GLD, 1er novembre 2009)
  • Les meilleurs cocktails des meilleurs ouvriers de France barmen (Éditions GLD, 1er novembre 2012)
  • Italie gourmande (Éditions GLD, 1er novembre 2012)

En 2012, Louis Le Duff devient la 63e fortune française selon le classement 2012 du magazine Challenges, avec une fortune personnelle estimée à 650 millions d'euros[4].

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]