Lipoprotéine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les lipoprotéines sont de grands complexes de protéines et de lipides, hydrosolubles (réf nécessaire), qui transportent massivement les lipides dans tout l’organisme. La coque externe est une monocouche de phospholipides contenant du cholestérol libre et une ou plusieurs molécules protéiques appelées apolipoprotéines (par exemple apo-A, Apo-B, etc.) ; la partie centrale contient des triglycérides, des esters de cholestérol et de petites quantités d’autres substances hydrophobes, comme des vitamines liposolubles. Les lipoprotéines sont hydrolysées par la lipoprotéine lipase. Les chylomicrons synthétisés par l'entérocyte et les VLDL, synthétisés par le foie, sont des lipoprotéines.

Classification selon leur densité[modifier | modifier le code]

Les lipoprotéines peuvent être classés du moins dense au plus dense c'est-à-dire du ratio lipide sur protéine le plus faible au ratio lipide sur protéine le plus élevé.

Nom Masse volumique (g/ml) Diamètre (nm) Pourcentage de protéine
Chylomicrons < 0,95 100 - 1000 < 2
Lipoprotéines de très basse densité (VLDL) 0,95 - 1,006 30 - 80 10
Lipoprotéines de densité intermédiaire (IDL) 1,006 - 1,019 25 - 50 18
Lipoprotéines de basse densité (LDL) 1,019 - 1,063 18 - 28 25
Lipoprotéines de haute densité (HDL) > 1,063 5 - 15 33

Valeurs données pour un adulte sain d'environ ~70 Kg[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Biochemistry 2nd Ed. 1995 Garrett & Grisham