Chylomicron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les chylomicrons sont des lipoprotéines qui se forment en période de digestion. Elles sont responsables du transport des lipides de l'intestin grêle vers les tissus adipeux périphériques où ils sont retraités.

Lors de l'absorption, les divers lipides provenant de l'alimentation, et transportés par les micelles, pénètrent à l'intérieur des entérocytes de l'épithélium intestinal par le plateau strié, par diffusion simple. Une fois à l'intérieur, acides gras et glycérol se regroupent pour former des triglycérides qui se retrouvent enveloppés par des protéines de la membrane du réticulum endoplasmique. Cet ensemble lipides-protéines forme les chylomicrons. Les chylomicrons peuvent alors quitter les cellules de la paroi intestinale, mais de par leur taille, ils ne peuvent pas rejoindre les capillaires sanguins. Ils passent alors par la voie lymphatique.

Ces chylomicrons natifs sortent par la lymphe intestinale et rejoignent la circulation sanguine par la veine cave via le canal thoracique et sont maturés par un échange d'apoprotéines avec les HDL, ils acquièrent de l'apoE et de l'apoC en cédant leur apoAI. Leur dégradation dans les tissus adipeux et musculaire par la lipoprotéine lipase les transforme en résidus de chylomicrons par déplétion du volume central, pour être ensuite captés par le foie, puis dégradés.


  • Densité (par rapport à l'eau) : inférieure à 0,94.
  • Diamètre : entre 20 et 1000 nm.
  • Composition : 98 % de lipides (dont 88 % de triglycerides, 8 % de phospholipides et 1 % de cholestérol estérifié), 2 % de protéines.

Voir aussi[modifier | modifier le code]