Liouboml

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Liouboml
Любомль
Blason de Liouboml
Héraldique
Drapeau de Liouboml
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de l'Ukraine Ukraine
Subdivision Volyn flag.svg Oblast de Volhynie
Raïon Liouboml
Maire Anatolyï Hirykovytch
Code postal 44300 — 44305
Indicatif tél. +380 3377
Démographie
Population 10 246 hab. (2013)
Densité 1 457 hab./km2
Géographie
Coordonnées 51° 13′ N 24° 02′ E / 51.217, 24.03351° 13′ Nord 24° 02′ Est / 51.217, 24.033  
Superficie 703 ha = 7,03 km2
Divers
Fondation 1287
Statut Ville depuis 1951
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Oblast de Volhynie

Voir sur la carte administrative de l'Oblast de Volhynie
City locator 14.svg
Liouboml

Géolocalisation sur la carte : Ukraine

Voir la carte administrative d'Ukraine
City locator 14.svg
Liouboml

Géolocalisation sur la carte : Ukraine

Voir la carte topographique d'Ukraine
City locator 14.svg
Liouboml
Sources
Liste des villes d'Ukraine

Liouboml (en ukrainien : Любомль et en russe : Любомль ; en polonais : Luboml) est une ville de l'oblast de Volhynie, en Ukraine, et le centre administratif du raïon de Liouboml. Sa population s'élevait à 10 246 habitants en 2013.

Géographie[modifier | modifier le code]

Liouboml est située près de la frontière polonaise, à 105 km au nord-ouest de Loutsk.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention de Liouboml remonte à 1287. Le droit de Magdebourg lui est accordé en 1541. La ville fait partie de l'Empire russe de 1795 à 1917. Elle redevient polonaise dans l'entre-deux-guerres.

Dans les années 1930, Liouboml était une ville de marché qui comprenait une florissante communauté juive d'environ 4 000 personnes à côté de 3 000 Ukrainiens et Polonais. En yiddish elle s'appelle Libivne. Pendant la Seconde Guerre mondiale, la quasi-totalité de la communauté juive de la ville disparaît dans la Shoah, à l'exception de 51 survivants[1].

Liouboml est annexée par l'Union soviétique après la Seconde Guerre mondiale et rattachée à la République socialiste soviétique d'Ukraine. Liouboml reçoit le statut de ville en 1951. Elle fait partie de l'Ukraine indépendante depuis 1991.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[2] :

Évolution démographique
1939 1959* 1970* 1979* 1989*
8 100 5 639 6 237 8 265 10 124
2001* 2010 2011 2012 2013
10 395 10 114 10 129 10 178 10 246


Patrimoine[modifier | modifier le code]

Les principaux monuments de la ville sont l'église Saint-Georges, construite au XVIe siècle à la place d'une église orthodoxe du XIIIe siècle, qui occupait le site auparavant, et l'église de la Sainte-Trinité, qui remonte à 1412, mais a été reconstruite avec un clocher à partir de 1640.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Natalie Keith, « Before they died, they lived : real estate entrepreneur sheds light on Holocaust victims », Real Estate Weekly, 9 octobre 2002. [1]
  2. « Recensements et estimations de la population depuis 1897 », sur pop-stat.mashke.org(uk) « Office des statistiques d'Ukraine : population au 1er janvier 2010, 2011 et 2012 », sur database.ukrcensus.gov.ua« Office des statistiques d'Ukraine : population au 1er janvier 2011, 2012 et 2013 », sur database.ukrcensus.gov.ua

Liens externes[modifier | modifier le code]