Let Go (album de Nada Surf)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Let Go.

Let Go

Album de Nada Surf
Sortie 16 septembre 2002 (Europe)
4 février 2003 (États-Unis)
Enregistré Standard Electrical Recorders
Los Angeles
Durée 53:40
Genre Rock indépendant
Producteur Matthew Caws
Ira Elliot
Daniel Lorca
Chris Fudurich
Label Barsuk (États-Unis)
Heavenly (U.K.)
Labels (Europe)

Albums de Nada Surf

Let Go est le troisième album du groupe de rock Nada Surf, sorti en 2002.

Pistes de l'album[modifier | modifier le code]

No Titre Durée
1. Blizzard of '77 2:11
2. The Way You Wear Your Head 3:12
3. Fruit Fly 4:34
4. Blonde on Blonde 4:35
5. Inside of Love 4:59
6. Hi-Speed Soul 4:39
7. No Quick Fix 3:23
8. Killian's Red 6:15
9. Là pour ça 3:18
10. Happy Kid 4:09
11. Treading Water 4:23
12. Paper Boats 6:56

Il existe une édition limitée avec trois morceaux supplémentaires Run, Neither Heaven nor Space et End Credits, ainsi qu'une autre édition incluant comme treizième piste la reprise d'Indochine: L'Aventurier.

Accueil[modifier | modifier le code]

L'album a atteint la 32e place des charts en France[1].

Il a recueilli dans l'ensemble de très bonnes critiques musicales, obtenant un score de 80/100, sur la base de 11 critiques collectées, sur Metacritic[2]. Eduardo Rivadivia, d'Allmusic, lui donne 4,5 étoiles sur 5, évoquant « un nouveau départ » pour le groupe avec une prédominance de morceaux acoustiques à la « mélancolie ensorcelante »[3]. Pour Éléonore Colin, des Inrockuptibles, le groupe s'est assagi avec un « son plus sophistiqué, plus intimiste, plus mélancolique ». Elle met particulièrement en avant Blonde on Blonde, « chef-d’œuvre du disque [aux] accords de guitare à la douceur déchirante », Blizzard of '77, Hi-Speed Soul, The Way You Wear Your Head et Là pour ça, « ovni attachant, écrit en français par Daniel Lorca, qui surprend par son entrelacs raffiné de rythmique feutrée, de guitare bluesy, de petit piano électrique et de paroles blasées »[4]. Vincent Théval, de magicrpm, met en avant « l'intelligence de instrumentation » et le « songwriting hors pair » de cet album « alternant bombes pop aérodynamiques (The Way You Wear Your Head, Hi-Speed Soul, Happy Kid) et ballades de haute tenue (Inside of Love et ses magnifiques guitares tremblantes, Blizzard of '77) » qui parfois se mélangent comme dans Treading Water, qui « témoigne de l'étendue du talent » du groupe[5]. Dale Price, de Drowned in Sound, lui donne la note de 8/10, estimant que l'album est « une leçon parfaite sur la puissance de la mélodie », que les paroles sont « un mélange de phrases bien tournées et d'honnêteté émouvante » et qu'il n'y a « absolument rien qui ressemble à du remplissage »[6].

Du côté des critiques négatives, Rob Mitchum, de Pitchfork Media, lui donne la note de 3,8/10, estimant que le groupe « s'affadit au lieu de s'embraser » et ressemble à un « mammouth laineux décongelé de 1995 », et que le mixage a enlevé toute son âpreté au son. Il leur reproche aussi d'avoir inclus « une chanson entièrement en français » dans l'album[7].

Singles[modifier | modifier le code]

  • The Way You Wear Your Head
  • Inside of Love
  • Blonde on Blonde
  • Hi-Speed Soul

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Nada Surf - Albums », sur lescharts.com (consulté le 23 août 2011)
  2. (en) « Let Go », sur Metacritic (consulté le 29 mai 2012)
  3. (en) Eduardo Rivadivia, « Let Go », Allmusic (consulté le 11 avril 2011)
  4. Éléonore Colin, « Critique Let Go », Les Inrockuptibles (consulté le 30 mai 2013)
  5. Vincent Théval, « Chronique Let Go », sur magicrpm.com (consulté le 30 mai 2013)
  6. (en) Dale Price, « Album Review: Let Go », Drowned in Sound,‎ 14 septembre 2002 (consulté le 25 janvier 2014)
  7. (en) Rob Mitchum, « Nada Surf: Let Go », Pitchfork Media,‎ 22 janvier 2003 (consulté le 25 janvier 2014)