Les Rapaces (film, 1924)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rapace (homonymie) et Greed.

Les Rapaces

Description de cette image, également commentée ci-après

Zasu Pitts et Gibson Gowland

Titre original Greed
Réalisation Erich von Stroheim
Scénario Erich von Stroheim
June Mathis
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Sortie 1924
Durée 140 min

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Rapaces (Greed) est un film américain en noir et blanc, muet. Réalisé par Erich von Stroheim, il est sorti aux États-Unis en décembre 1924, et au cours de l'année 1925 en France. Ce chef-d'œuvre mutilé s'inscrit dans la lignée des films naturalistes.

Le scénario est adapté d'un roman de Frank Norris, Mc Teague, publié en 1899 et traduit en français sous le titre Les Rapaces, (réédition Agone, 2012).

Synopsis[modifier | modifier le code]

Au début du siècle, MacTeague, un colosse aux cheveux blonds et bouclés travaille dans une mine d'or de Californie. Il est sujet à de terribles crises de colère et sur les conseils de sa mère mourante, il décide de quitter la mine pour tenter sa chance en assistant un dentiste itinérant. Bientôt, il ouvre son propre cabinet à San Francisco et a pour client Marcus et sa petite amie Trina. Maria, la femme de ménage de MacTeague vend à l'occasion un billet de loterie à Trina.

Lors d'une partie de campagne en famille, Marcus casse une dent à Trina mais s'empresse de l'emmener voir son ami dentiste. Plusieurs séances sont nécessaires et petit à petit, MacTeague tombe follement amoureux de Trina au point de l'embrasser alors qu'elle est sous anesthésie. Rongé par son désir, il finira par l'avouer à Marcus qui, noblement, lui cède la place et lui fait même rencontrer la famille de Trina. Trina, au départ réticente, fini par accepter MacTeague. On lui apprend alors qu'elle vient de gagner 5000 dollars à la loterie. Marcus regrette amèrement son geste chevaleresque. Le couple se marie bientôt en famille mais Trina a beaucoup de mal à quitter le nid familial et imaginer un rapport charnel avec le rustre MacTeague le soir de la nuit de noce.

Le temps passe et les rapports du couple s'arrangent même si Trina développe une passion maladive pour l'argent. Bientôt elle semble déçue par les réalités du mariage et son trouble s'aggrave. Quant à Marcus, il s'est querellé avec MacTeague à propos de l'argent au point de le menacer avec un couteau. Mais MacTeague n'a pas de rancune et Marcus revient dire au revoir au couple, leur expliquant qu'il part s'installer dans un ranch. Le couple est soulagé.

Peu de temps après, MacTeague reçoit une lettre l'avertissant de l'interdiction d'exercer son métier parce qu'il n'a pas de diplôme. Trina y voit une dénonciation venant de Marcus. La chute du couple commence et MacTeague commence à chercher du travail et boire dans un café. Trina passe son temps à lustrer ses pièces et refuse de toucher à son pactole. MacTeague se prend de dégout pour Trina et fini par la quitter. Elle trouve un emploi de femme de ménage.

MacTeague erre et revient lui réclamer des sous pour pouvoir manger. Elle refuse. Plus tard il revient très en colère et la tue sauvagement, emportant le magot avec lui.

Il part alors dans l'Ouest où il espère trouver de l'or dans les mines. Marcus, qui a fait sa vie au ranch, voit alors un avis de recherche de MacTeague et se lance à sa poursuite avec une patrouille. Celle-ci refuse de le suivre en arrivant dans la Vallée de la mort à cause de la chaleur intense.

MacTeague, qui a ressenti un danger venir, quitte son compagnon de fortune et marche seul dans le désert aride. Bientôt, Marcus le retrouve et les deux hommes errent en souffrant atrocement de soif. Ils finissent par s'affronter, et MacTeague frappe mortellement Marcus qui a pris soin de s'attacher à lui avec des menottes.

MacTeague se retrouve piégé en attendant la mort entre le cadavre de son ami et ses pièces d'or.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Non crédités au générique :

  • James F. Fulton : le prospecteur Cribbens.
  • Cesare Gravina : Junkman Zwerkow.
  • Frank Hayes : Charles W. Grannis (le propriétaire du Modern Dog Hospital).
  • Austen Jewell : August Sieppe.
  • Hughie Mack : Mr. Heise (le sellier).
  • Tiny Jones : Mrs. Heise.
  • J. Aldrich Libbey : M. Ryer.
  • Reta Revela : Madame Ryer.
  • Fanny Midgley : Miss Anastasia Baker.
  • S.S. Simon : Joe Frenna.
  • Max Tyron : oncle Rudolph Oelbermann.
  • Erich von Ritzau : Dr. Painless Potter.
  • William Mollenhauer : le chiromancien.
  • William Barlow : le pasteur.
  • Lita Chevrier : figurant.
  • Edward Gaffney : figurant.
  • Bee Ho Gray : figurant.
  • Harold Henderson : figurant.
  • Florence Gibson : la sorcière.
  • James Gibson : le fondé de pouvoir.
  • Oscar Gottell : un jumeau Sieppe.
  • Otto Gottell : un jumeau Sieppe.
  • Hugh J. McCauley : le photographe.
  • Jack McDonald : le shérif local.
  • Lon Poff : l'homme de la compagnie de loto.
  • Erich von Stroheim : le vendeur de ballons.
  • James Wang : le cuisinier chinois.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]

  • Jacques Lourcelles, "Dictionnaire du cinéma - Films", éditions "Le Grand Livre du Mois", 1992
  • Les films clés du Cinéma, Claude Beylie, Ed Bordas.