Les Randonneurs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Randonneurs est un film français réalisé par Philippe Harel, sorti en 1997.

Il sera suivi, une dizaine d'années après, de sa suite Les Randonneurs à Saint-Tropez.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Ils sont cinq à randonner sur le GR 20, dans les montagnes corses : Mathieu, qui espérait retrouver Bernadette (qui n'est pas venue), Louis, qui fuit une liaison orageuse, Eric, le guide, un homme marié qui s'autorise des escapades lors des randonnées qu'il organise, Nadine, amoureuse d'Eric qui la dédaigne, et Cora, qui rêve de rencontrer le grand amour et saisit toutes les occasions de fuir sa solitude. Les paysages sont somptueux mais le chemin difficile…

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Le tournage s'est déroulé à Ajaccio, Calvi et Paris
  • La suite Les Randonneurs à Saint-Tropez est sortie en 2008, avec les cinq mêmes personnages principaux, joués par les mêmes acteurs et réalisée aussi par Philippe Harel.
  • Nombre d'entrée: 1 422 318 entrées
  • Un texte apparaît tout à la fin du générique :

« Quelque temps plus tard, Mathieu revit Eric par hasard au métro "Gare de l'Est". Eric avait divorcé et un peu grossi. Ils prirent un verre ensemble puis échangèrent leurs numéros de téléphone… mais aucun des deux ne rappela l'autre ».

Citations dans le film[modifier | modifier le code]

  • Benoît Poelvoorde : « Chaque pas est une planche, chaque planche est un pas »
  • Vincent Elbaz : « Une carte c'est bien mais quand on sait pas où on est ça sert pas à grand-chose »
  • Benoît Poelvoorde : « À cinq on est partis, à cinq on arrivera, d'accord, we are together »
  • Géraldine Pailhas : « Allez souriez ca va p'tètre pas durer »
  • Karin Viard : « Ah bas regardez Louis ramène Êric », Vincent Elbaz « Ouais enfin moi j'dirais que c'est plutôt le contraire ouais »

Liens externes[modifier | modifier le code]