Leo Bersani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Leo Bersani, né en 1931, est un professeur américain spécialiste de littérature française, qui a longtemps enseigné à l'université de Californie, Berkeley. Il fut invité par Michel Foucault, en 1982, à donner quatre conférences au Collège de France. Ses livres ont été traduits dans de nombreuses langues. Il est passé d’études centrées sur la littérature française à des recherches interdisciplinaires touchant à la psychanalyse, l’art, la théorie queer, la peinture et le cinéma (Le Mépris, Passion, Tout sur ma mère, Confidences trop intimes, etc.). Il collabore régulièrement à la revue de psychanalyse L'Unebévue.

Ouvrages traduits en français[modifier | modifier le code]

  • Baudelaire et Freud, Paris, Seuil, 1981
  • Théorie et Violence. Freud et l'art, Paris, Seuil, 1984
  • Le rectum est-il une tombe ?, Paris, EPEL, 1998 (repris dans Sexthétique)
  • Homos. Repenser l'identité, Paris, Odile Jacob, 1998
  • Les Secrets du Caravage (avec Ulysse Dutoit), Paris, EPEL, 2002
  • Conférences Litter (Balzac et la sexualité ; Amour folle ; La pureté à corps perdu) avec Michael Lucey et David Halperin, Paris, EPEL, 2006
  • La mort parfaite de Stéphane Mallarmé, Paris, EPEL, 2008
  • Sexthétique, Paris, EPEL, 2011

Citations[modifier | modifier le code]

  • « Quelle sorte de cohésion sociale et d'expression politique peut émerger de la science ignorante qui rassemble les corps de deux étrangers ? » (Homos, p.173)

Liens externes[modifier | modifier le code]