Larry Christiansen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Larry Christiansen

Description de cette image, également commentée ci-après

Larry Christiansen en 2002

Naissance (57 ans)
Nationalité Drapeau : États-Unis américaine
Profession Joueur d'échecs

Larry M. Christiansen (né le ) est un grand maître d'échecs américain. Il a remporté le championnat des États-Unis en 1980, 1983, et 2002. Il se décrit lui-même comme un joueur agressif, tactique et son ouverture favorite est la défense est-indienne.

Christiansen montre une force de jeu exceptionnelle dès son plus jeune âge. En 1971, il devient le plus jeune élève à remporter la coupe nationale inter-lycées.

Il remporte trois Championnats junior des États-Unis en 1973, 1974 et 1975. En 1977, alors qu'il est âgé de 21 ans, il devient grand maitre international sans avoir été maître international, une prouesse réalisée seulement par une petite poignée de joueurs.

En 1981, Christiansen finit premier ex æquo avec Anatoly Karpov au tournoi de Linares. Il remporte le Championnat canadien de 2001. Il remporte également le Championnat de Curaçao en 2008[1].

Christiansen a joué en équipe aux Olympiades pour les États-Unis en 1980, 1982, 1984, 1986, 1988, 1990, 1992, 1996 et 2002[2].

En septembre 2002, il affronte Chessmaster 9000. Après un match de quatre parties, Christiansen perd sur un score de 1,5 contre 2,5. Ces parties commentées par Larry lui-même sont disponibles dans Chessmaster depuis la version 9000.

Larry Christiansen est l'auteur de deux ouvrages populaires sur les échecs qui sont une parfaite illustration de son style de jeu agressif : Storming the Barricades (2000) et Rocking the Ramparts (2004).

Larry est aussi connu pour son esprit et son sens de l'humour, tout comme son enthousiasme lorsqu'il s'agit d'enseigner. Il est considéré comme l'un des joueurs les plus prolifiques sur internet, ayant joué plus de dix mille parties en ligne sur le serveur ICC.

Au , son classement Elo est 2 578.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Précédé par Larry Christiansen Suivi par
Lubomir Kavalek
Champion d'échecs des États-Unis
1980 (avec Walter Browne et Larry Evans)
Alexander Shabalov
Walter Browne et Yasser Seirawan
Champion d'échecs des États-Unis
1983 (avec Walter Browne et Roman Dzindzichashvili
Lev Alburt